Réformer par l’associatif

Intervenant à l’occasion des travaux du deuxième forum de la Fédération nationale d’appui à la réforme ( FNAC), Abdellah Saâf, président de cette association, a affirmé que la concentration des efforts sur l’action associative ne constitue nullement une alternative à la politique.
M. Saâf a ajouté que les réformes « auxquelles nous croyons et que nous pratiquons chacun dans sa position ne peuvent qu’être renforcées par le cadre associatif et accroître les chances de sa réussite et d’influence dans la société ». Il a noté que la FNAC dépasse tous les «projets politiciens de courte durée», et que l’utilisation de l’action associative à des fins politiques lui fait perdre toute son influence. Selon lui, l’action associative constitue « la meilleure réponse aux blasés de la politique et au désespoir dans notre pays », et représente l’espoir, même, pour les gens désespérés de la politique et de l’avenir.
Née en l’an 2000, la FNAC, qui a été renforcée par la création de 130 sections au niveau national, constitue un cadre associatif qui se fixe pour objectifs de réaliser un développement local durable et la consécration des bases d’une culture participative, de l’esprit de citoyenneté responsable qui tient compte les spécificités du paysage politique.
Ce cadre se fixe également comme objectifs l’encouragement des initiatives locales pour contribuer de près au développement prenant en considération les attentes des citoyens, a-t-il ajouté, précisant que la fédération accorde un intérêt particulier aux projets répondant aux attentes de la population particulièrement ceux relatifs à la santé, à l’environnement, à la culture, aux sports et à l’économie.
Ont pris part aux travaux de cette rencontre, Mohamed Aujjar, ministre des droits de l’Homme, Ahmed Moussaoui, ministre de la Jeunesse et des sports, Abdelkrim Benatik, secrétaire d’Etat au commerce extérieur, ainsi que Fqih Basri et des enseignants universitaires et des représentants des syndicats.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *