Report du procès des membres présumés du réseau spécialisé dans le production des films porno à Marrakech


Quelque 17 personnes, parmi lesquels figurent trois ressortissants français dont un d’origine marocaine, sont poursuivies, dans le cadre de cette affaire, pour constitution d’une bande spécialisée dans la production de films pornographiques.

Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale, publié le 20 février courant, explique que ce réseau a procédé au tournage à Marrakech de cinq films pornographiques, ainsi que de plusieurs séquences et photographies du genre érotique durant la période allant de février à octobre 2005.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *