Rétro 2017 – Médecins du public : Les grèves s’enchaînent

Rétro 2017 – Médecins du public : Les grèves s’enchaînent

L’année 2017 a été marquée par plusieurs grèves des médecins du public.

Ces débrayages ont été menés par le Syndicat indépendant des médecins du secteur public avec les syndicats les plus représentatifs du secteur de la santé, à savoir la Confédération démocratique du travail (CDT), l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), l’Union nationale du travail au Maroc (UNTM) et l’Organisation démocratique du travail (ODT). Parmi les principales revendications des syndicats qui datent déjà de plusieurs années figure l’équivalence du doctorat en médecine au doctorat national.

Cette équivalence leur garantirait de meilleurs salaires. En effet, elle leur permettrait d’avoir des salaires selon l’indice 509, au lieu de l’indice 336 (salaire équivalent au niveau du master). Outre l’augmentation des salaires, les médecins revendiquent également une hausse des primes. A ceci s’ajoutent les conditions de travail difficiles auxquelles les médecins font face chaque jour. Outre le manque d’ équipement dans les hôpitaux publics, s’ajoute une pénurie du personnel de santé. Selon les syndicats, le véritable problème n’est pas la formation du personnel médical mais plutôt le manque de postes budgétaires.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *