Risque d’augmentation des accidents de la circulation

Le comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) exhorte les usagers de la route à observer les normes de la sécurité routière compte tenu de l’intensité de la circulation à l’approche de l’Aïd al-Fitr. En cette période de fête, une intense circulation est prévue sur les principaux axes routiers du Royaume, ce qui risque d’augmenter le nombre des accidents de la circulation. Un appel du CNPAC invite les usagers de la route à redoubler d’attention, veiller au strict respect du code de la route et éviter les excès de vitesse, à l’origine de la plupart des accidents de la circulation. Rien que la semaine dernière, entre le 3 et 9 décembre, 652 accidents de la circulation sont survenus en périmètre urbain. Leur bilan a été lourd, avec 21 morts et 808 blessés, dont 64 grièvement, selon des chiffres de la direction générale de la sûreté nationale. Une comparaison entre le bilan de cette semaine et celui de la semaine précédente, montre que la route tue de plus en plus. Une hausse de 3,16% du nombre des accidents corporels et de 75% de celui des morts et de 20,75 des blessés graves, a été enregistrée. Sans compter une hausse de 1,08% du nombre des blessés légers. Les statistiques de la sûreté nationale, mettent toujours au rang de premières causes de ces accidents l’inattention des piétons et des automobilistes et surtout le non-respect du code de la route. Le CNPAC en appelle donc aux usagers de la route pour éviter d’endeuiller ces jours de fête, exhortant automobilistes et piétons à faire preuve de vigilance et de tolérance, qui constituent les valeurs de l’Islam.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *