Salah Daoudi, un parcours et une ambition

Salah Daoudi, un parcours et une ambition

Âgé à peine de 35 ans, Salah Daoudi a un parcours professionnel exemplaire derrière lui. En décembre 2005, BenQ-Siemens, la nouvelle entité mobile de BenQ Corporation, née du partenariat entre l’ancienne entité de téléphonie mobile allemande Siemens et le groupe d’Electronique asiatique BenQ, a choisi Casablanca pour être son hub de l’Afrique du Nord, Centrale et de l’Ouest.
À sa tête, elle a décidé de placer Salah Daoudi. « Je suis satisfait mais surtout honoré d’avoir été nommé directeur général de BenQ Maroc.»
Diplômé d’HEC, M. Doudi acquiert une expérience de douze ans dans les télécoms. D’abord au sein de la société de réseaux «Mégatel » à Rabat, où il était directeur commercial durant quatre ans. Ensuite, en 1998, il intègre Siemens Maroc.
Il y travaillait d’abord en tant que partenaire externe pour offre globale d’intégration Voix et Données, avant d’y être recruté en qualité de responsable du secteur bancaire au sein de la division entreprise Network.
Il a été ensuite rapidement promu au poste de chef de division Mobile Phones en 2001. Deux ans plus tard, il occupait la fonction de chef de division Mobile Devices, encadrant ainsi les Business Units Mobile Phones, Cordless Phones, Pay Phones et Wireless Modules.
Sa motivation ainsi que sa disponibilité lui ont permis d’aller encore plus haut. Au bout d’une année seulement, il voit sa situation évoluer vers un nouveau poste de responsabilité.
En effet, suite à la création par Siemens de la division Communication en octobre 2004, celui-ci est nommé membre du directoire de Siemens Communication mais aussi directeur de la division Communication Devices pour l’Afrique du Nord. Cette nomination se fait juste avant qu’il prenne les rênes de BenQ Maroc.
Sa longue expérience dans le secteur et sur la région ainsi que son dynamisme ont fait de Salah Daoudi le parfait candidat pour donner l’élan qu’il faut à BenQ sur cette région. « La marque BenQ n’est pas du tout connue dans la région, encore moins au Maroc. C’est pourquoi notre objectif pour cette année est d’asseoir la marque jusqu’à ce qu’elle soit connue. Nous avons commencé par faire des tests, mais il y a encore beaucoup de choses à faire. »
Par ailleurs, les réseaux et les télecoms ne constituent pas l’unique occupation de Salah Daoudi. Ce dernier s’intéresse de très près au sport et plus précisément au football. Il est un grand supporter du Real Madrid et est le premier vice-Président de son fan club de Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *