Semaine nationale de la nutrition en milieu scolaire: L’école Abi Houraira en exemple

Semaine nationale de la nutrition en milieu scolaire: L’école Abi Houraira en exemple

Pour la 12ème année consécutive, le programme «Sehaty fi Taghdiyaty» a réussi à pérenniser son action et à élargir son champ.

Résultat : chaque année, des millions d’enfants s’imprègnent de messages nutritionnels à partir de supports pédagogiques adaptés à chacun des sept niveaux de l’enseignement primaire.

Aujourd’hui, ce programme lancé depuis mai 2003 par le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle et la Centrale Laitière-Danone concerne plus de 4,706.350 élèves, 192.855 enseignants et plus de 20.000 établissements scolaires d’enseignement primaire à travers le Maroc.

C’est ce qui a été annoncé, lundi 24 mars, à l’occasion du lancement de la semaine nationale de la nutrition en milieu scolaire à Abi Houraira à Marrakech comme un cas d’une école qui a réussi à suivre avec excellence ce programme.

Cette initiative scolaire qui vise à éduquer et sensibiliser aux bonnes pratiques nutritionnelles se déroule dans tous les établissements publics et privés de l’enseignement primaire au Maroc. Ainsi, chaque élève reçoit un livret qui informe de manière ludique et divertissante sur les bonnes pratiques nutritionnelles.

Ce guide s’adresse également aux parents et permet ainsi d’associer et d’informer toute la famille quant à l’importance de la santé et de l’éducation nutritionnelle. À travers cette initiative, Centrale Laitière-Danone ambitionne d’améliorer la compréhension des enfants des enjeux nutritionnels et à corriger leur perception quant à l’importance de la consommation de 3 à 4 produits laitiers frais, dont «1 Yaourt par jour», dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée.

Il faut signaler que dans le cadre de ce programme, un concours national de bande dessinée qui s’adresse aux établissements de l’enseignement primaire et secondaire est organisé depuis 2012. «Le Prix Sehaty fi Taghdiyaty», qui a connu un franc succès lors des précédentes éditions, récompense les élèves ayant le mieux restitué, sous forme de dessins, les éléments retenus dans le cadre de ce programme. La bande dessinée gagnante est imprimée et remise aux bibliothèques des établissements scolaires concernés par ce programme.

Rappelons que la Centrale Laitière a organisé, du 27 janvier au 14 mars 2014 des ateliers de nutrition destinés aux écoliers des établissements de l’enseignement primaire privés. Organisés depuis 2009, ces ateliers sont intégrés, pour la première fois, sous l’ombrelle du programme «Sehaty fi Taghdiyaty».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *