Semaine nationale de la vaccination du 24 au 30 avril: La tutelle veut maintenir une couverture vaccinale supérieure à 95%

Semaine nationale de la vaccination du 24 au 30 avril: La tutelle veut maintenir une couverture vaccinale supérieure à 95%

Le ministère de la santé lance depuis hier 24 et jusqu’au 30 avril 2017 la Semaine nationale de la vaccination sous le thème «La vaccination : une protection sûre et efficace».

Cette campagne vise à promouvoir l’utilisation des vaccins pour protéger la population des maladies cibles de la vaccination et maintenir une couverture vaccinale  supérieure à 95%. Cette opération a deux objectifs principaux. Il s’agit d’informer et de sensibiliser davantage le grand public à l’importance de la vaccination, son efficacité et sa fiabilité. Il est aussi question de rappeler la nécessité du respect du calendrier national pour que les enfants bénéficient à temps des vaccins indispensables. Le Maroc est actuellement à mi-chemin du Plan d’action mondial pour les vaccins, approuvé en mai 2012 par les 194 États membres de l’Assemblée de la santé.

Le ministère de la santé, à travers ses efforts déployés dans le cadre du Programme national d’immunisation, a réalisé de grandes avancées contre les maladies cibles responsables auparavant d’une mortalité et une morbidité élevées chez les enfants de moins de 5 ans.  Ces efforts ont abouti à une couverture vaccinale nationale contre les maladies cibles dépassant 95%. Ainsi, le Maroc n’a enregistré aucun cas de poliomyélite ni de diphtérie depuis respectivement 1987 et 1991 et il était le premier pays dans la Région EMRO de l’OMS à avoir validé la certification de l’élimination du tétanos néonatal en 2002. Aussi, la vaccination contre l’Haemophilus influenza type b a permis de réduire les cas de méningites dues à cette bactérie à plus de 85%. Par ailleurs et afin d’accélérer les progrès enregistrés pour atteindre les objectifs mondiaux d’éradication de la poliomyélite et l’élimination de la rougeole et de la rubéole, de nouveaux vaccins ont été introduits dans le calendrier national de vaccination tels que le vaccin antipoliomyélitique inactivé, le remplacement du vaccin anti poliomyélitique trivalent par le bivalent et l’introduction de la deuxième dose du vaccin combiné contre la rougeole et la rubéole.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *