Série de verdicts contre la Salafiya Jihadia

La Chambre criminelle de l’annexe à Salé de la cour d’appel de Rabat a condamné le dénommé Mustapha Khayri (alias Abou El Oualid) à 10 ans de prison, Abdelouhab El Bahlouli et Abdelhak El Basraoui à 8 ans d’emprisonnement chacun.
Azeddine Nouali s’est vu infliger une peine de six ans de prison. Les accusés Khalid M’rabti, Abdelilah Redouani et Ali El Abdi ont été condamnés à 5 ans de prison chacun. Mohamed Benharrous et Lahcen Benmoussa ont été condamnés à une peine de 4 ans de prison chacun, tandis que les accusés Jaouad Aouam, Tarek Cherkaoui, Mustapha Zitouni, Hassan Bouiyi et Abdelmouin Sbaî ont été condamnés à trois ans de prison chacun. Kamal Belyamani et Mimoun Rahou ont écopé respectivement d’une peine de 2 et de 1 an de prison ferme.
Deux accusés Abdelilah Roudani et Abdelaziz El Ouafi ont été condamnés à des peines d’amende de 5000 dh chacun. Dans cette affaire, un seul prévenu, Younès Zitouni, a été acquitté par la cour. Les membres de cette cellule étaient poursuivis, chacun en ce qui le concerne, pour «atteinte à la sécurité des personnes», «vols, extorsion de fonds, détention illégale d’armes», «constitution de bande criminelle dans le but de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à troubler l’ordre public», «exercice d’activités au sein d’une association non reconnue, réunions publiques sans autorisation et complicité». Par ailleurs, la cour a condamné dans un dossier deux personnes poursuivies dans la cadre de la loi antiterroriste. Il s’agit des dénommés Abdelilah Ahriz et Mohamed Salmi, condamnés respectivement à trois et à deux ans de prison ferme.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *