Signature d’un cadre de partenariat de 513 millions d’euros

Signature d’un cadre de partenariat de 513 millions d’euros

Un cadre de partenariat pour le secteur de l’éducation, d’un montant de 513 millions d’euros, a été signé, vendredi à Rabat, entre le ministère de l’éducation nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique et ses partenaires techniques et financiers (PTF). Cette convention vise la promotion de la coordination des PTF dans leur soutien à la mise en œuvre du programme d’urgence de la réforme de l’éducation, l’harmonisation progressive des procédures des PTF et leur alignement sur les procédures nationales. En vertu de cet accord, l’Agence française de développement (AFD), la Banque africaine pour le développement (BAD), la Banque européenne d’investissement (BEI), la Banque mondiale (BM) et la Commission européenne (CE) s’engagent à contribuer, de manière conjointe, à la mise en œuvre des projets et actions inscrits dans le cadre du programme d’urgence, et ce à hauteur de 513 millions d’euros. Le cadre partenarial est adopté pour la période du programme d’urgence 2009-2012, et prend en compte les engagements de la Déclaration de Paris de 2005 en matière de coopération.
Dans une allocution lors de la cérémonie de signature, la secrétaire d’état chargée de l’Enseignement scolaire, Latifa El Abida a indiqué que la signature de cet accord reflète la volonté des partenaires de son département de soutenir le programme d’urgence de réforme de l’éducation ainsi que leur «confiance» dans la vision et les ambitions de cette réforme.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *