SM le Roi fait une entrée officielle à Errachidia

SM le Roi fait une entrée officielle à Errachidia

SM le Roi Mohammed VI est arrivé, lundi 26 octobre après-midi, à Errachidia où le Souverain a fait une entrée officielle. À Son arrivée à la place Hassan II, SM le Roi a salué les couleurs nationales au son de l’hymne national, avant de passer en revue un détachement de la Garde royale qui rendait les honneurs. Le Souverain a été ensuite convié à la traditionnelle cérémonie d’offrande de lait et de dattes. Le Souverain a tenu, à cette occasion, à se rapprocher de la foule pour saluer, comme à l’accoutumée, ses fidèles sujets venus nombreux, en ce jour mémorable, réitérer leur loyalisme à SM le Roi et leur attachement au glorieux Trône Alaouite. En cette heureuse occasion et dans une ambiance de liesse populaire, les habitants d’Errachidia se sont massés tout au long de l’itinéraire emprunté par le cortège royal, réservant un accueil des plus enthousiastes à SM le Roi qui, de par cette visite bénie, honore la ville et entoure sa population de sa Haute sollicitude. La ville d’Errachidia s’est drapée, à l’occasion de la visite royale, de sa plus belle parure. Les différentes artères ont été pavoisées de banderoles sur lesquelles les habitants de la région souhaitent la bienvenue au Souverain et expriment leur indéfectible attachement au glorieux Trône Alaouite et à l’auguste personne de SM le Roi. Dans une ambiance de communion, la population d’Errachidia a scandé des vivats à l’adresse de SM le Roi, Amir Al Mouminine, exprimant sa profonde gratitude au Souverain pour cette visite bénie qui constitue une nouvelle étape sur la voie du développement de la ville, en droite ligne des grands chantiers de développement socio-économique ouverts dans l’ensemble des régions du Royaume.
Avant de se rendre à Errachidia, SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, avait reçu au Palais royal à Casablanca le président de l’Autorité nationale palestinienne, Mahmoud Abbas. Lors de cette audience, Mahmoud Abbas était accompagné du négociateur en chef palestinien, Saeb Erekat. L’audience royale s’est déroulée en présence de Taïeb Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération. À son arrivée et à son départ du Palais royal, le président palestinien, qui était accompagné de l’ambassadeur de Palestine au Maroc, Ahmed Sobh, a passé en revue un détachement de la Garde royale qui rendait les honneurs.
Dans une déclaration à la MAP, à son départ de la capitale jordanienne à destination du Royaume, le président palestinien a souligné que le peuple palestinien voue «une profonde gratitude» à l’intérêt permanent que porte le Maroc à la cause palestinienne, qui fait «l’unanimité» au sein de toutes les composantes de la société marocaine.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *