Taza : Les bus rouleront mieux

Une nouvelle société, «Foughal bus», s’est adjugée le marché pour exploiter pour une durée de 10 ans, le service de transport urbain en commun à Taza (144.000 habitants) en remplacement de l’ex-société «Chami Frères » qui a exercé dans ce secteur pendant de nombreuses années.
En vertu d’une convention conclue entre la communauté urbaine de Taza, les autorités et le concessionnaire, le nombre de 8 véhicules sera porté à 12 au minimum et à 32 au maximum et ce, en fonction de l’évolution des besoins et de la demande de la population en transport urbain.
La présentation des bus rutilants qui s’est déroulée en présence du président de la communauté urbaine de Taza et de plusieurs personnalités, a été accueillie avec satisfaction par la population qui voit en cette opération un signe d’amélioration des conditions et des prestations du service du transport urbain, secteur qui joue un rôle considérable aux plans social et économique. Le nouveau concessionnaire doit exploiter 8 lignes totalisant 27 kms dont les plus longues sont les lignes Médina-Al Qods III et Taza ville-Massira I avec respectivement 6 et 5,4 kms. La satisfaction des usagers est justifiée en raison du matériel neuf qui sera mis en circulation et qui tranche avec la vétusté et l’insuffisance du parc roulant mis en service par l’ex-société concessionnaire.
En outre, le concessionnaire s’est engagé à souscrire une police d’assurances accident de travail et une assurance obligatoire des véhicules mis en circulation portant le numéro d’immatriculation du véhicule et le nombre de places pour lequel il est assuré, chose qui rassure aussi bien les employés que les usagers. D’autre part, le nouveau concessionnaire s’est engagé à employer dans la mesure du possible le personnel de l’ex-société concessionnaire. Cette clause de la convention tend à préserver les droits sociaux de quelque 72 employés de l’ex-société et de leur épargner ainsi les affres du chômage. Le concessionnaire a précisé qu’il a déposé un dossier pour l’acquisition d’un lot de terrain à la zone industrielle de Taza en vue d’y implanter son complexe administratif et technique dont un atelier de mécanique pour l’entretien et la maintenance du parc roulant, soulignant que d’autres opportunités d’emplois seront ainsi créées.
Des opérations dans ce sens sont entreprises par la communauté urbaine de Taza pour la réfection et le renforcement des avenues Hassan II, 11 janvier, l’élargissement de la route Al Ben Berri Al Koucha avec la création du réseau d’évacuation des eaux pluviales, le dédoublement de la route de Boukellal et le réaménagement de la place Moulay El Hassan (ex-Aherrach) et les aires de stationnement et dont le coût global est fixé à plus de 11 millions de dirhams.
Des actions similaires sont nécessaires pour l’amélioration de l’état des routes et l’ouverture des nouvelles liaisons pour permettre une meilleure desserte en transport urbain des différents quartiers de la ville.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *