Témoignages

• «J’ai 50 ans et je suis ménopausée depuis 3 ans. Au départ, je me plaignais de simples bouffées de chaleur. Mais depuis 3 mois, je ressens des douleurs terribles au niveau du dos. J’ai mis cela sur le compte des travaux ménagers. Après une semaine de repos, le mal continuait à persister. J’ai alors consulté un rhumatologue qui m’a suggéré de faire une densitométrie osseuse. Les résultats ont révélé une déminéralisation des os. Depuis je suis un traitement régulier mais les douleurs sont toujours présentes ».

• «Vers l’âge de 60 ans, j’ai commencé à avoir des problèmes. Un médecin m’a fait une radio de la hanche et d’autres examens. J’ai alors découvert que j’avais des os fragiles. C’était bel et bien un problème rhumatologique. Je n’avais jamais eu de véritables problèmes de santé auparavant. Mais avec l’âge, mon état de santé s’est détérioré. Le risque de fracture de ma hanche droite a donc augmenté. Pour l’instant, une véritable ostéoporose n’a pas encore été diagnostiquée mais je dois me soigner pour éviter le pire ».

• «Cela fait 4 ans que j’ai découvert l’ostéoporose. Je vis un véritable enfer. J’ai des douleurs au niveau des genoux. Cette maladie a rendu ma vie insupportable. Je ne peux plus marcher et assumer les travaux domestiques. J’ai l’impression de ne plus vivre. Mon moral est au plus bas. Et le pire, c’est que mon mari et mon entourage familial ne font rien pour m’aider ».

• «Le rhumatologue a détecté mon ostéoporose à l’âge de 50 ans et j’ai aujourd’hui 57 ans. J’ai toujours refusé les traitements médicaux qui ont des effets secondaires négatifs. Dès l’annonce de ma maladie, j’ai préféré me soigner naturellement. Et les résultats sont extraordinaires. Après ma dernière ostéodensitométrie, j’ai découvert que mon état de santé s’est amélioré. Alors pourquoi recourir aux médicaments quand on a la possibilité de se soigner par les plantes».

• «Je n’avais pas réalisé que l’ostéoporose pouvait avoir des conséquences aussi graves, jusqu’au jour où ma mère s’est fracturé la hanche. Une chute banale sur un plancher mouillé lui a fait perdre, du même coup, son autonomie et son moral d’acier. Cette chute a chamboulé sa vie. Pas un jour ne se passe sans qu’elle ait des douleurs. Le traitement prescrit par son rhumatologue n’a plus aucun effet. Que faut-il faire à présent ?».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *