Tous pour l’environnement

Eduquer et sensibiliser en adoptant une démarche participative et concertée entre les partenaires concernés, dans un cadre conventionnel engageant chacune des parties. Tel a été l’objectif fixé dès le départ par SAR la Princesse Lalla Hasna, présidente de la Fondation et autour duquel s’articule toutes les actions menées à ce jour. D’abord le programme «plages propres» dont l’objectif est d’accompagner la mise à niveau de notre patrimoine balnéaire avec l’ambition d’implanter le label de qualité environnementale « Label bleu »au Maroc. Ensuite la stratégie des villes fleuries avec comme priorité de réhabiliter des jardins historiques du Royaume dans le strict respect de l’esprit de leurs créateurs tout en leur associant des espaces dédiés aux technologies du futur, ouverts au grand public et notamment les jeunes.
La Fondation s’intéresse également à la qualité de l’air «Qualit’Air», avec comme première priorité la réduction de la pollution générée par les gaz d’échappement des véhicules. La Fondation n’a surtout pas oublié d’impliquer les jeunes avec l’éducation des élèves dans le cadre d’un programme global et cohérent. Un programme qui s’inscrit dans la durée grâce au partenariat établi avec le ministère de l’Education nationale. La vision de SAR la Princesse Lalla Hasna dans les domaines de la sensibilisation et de l’éducation environnementale exposée dans son discours prononcé à l’occasion de l’ouverture de la 24ème assemblée générale de la Fondation pour l’éducation à l’environnement à Marrakech en juin 2004, a été salué par les délégués des pays représentés pour la pertinence de l’approche à même d’assurer la durabilité des actions entreprises. Durant les trois dernières décennies, notre pays a connu un développement socio-économique appréciable et une forte croissance de sa population. Cette évolution n’a pas été accompagnée par des mesures appropriées intégrant la préservation de notre environnement. La prolifération de la pollution a atteint parfois des seuils critiques notamment en ce qui concerne les ressources en eau.
Cela va sans parler de l’amoncellement des déchets domestiques et l’apparition de décharges sauvages dans la périphérie des agglomérations. Le tout accompagné d’une gestion quasi-anarchique des déchets industriels et hospitaliers qui mettent chaque jour en danger la santé des citoyens. C’est suite a ce constat que la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement a mis le paquet et entend par le biais de la campagne «Tous pour l’environnement» contribuer à offrir un cadre de vie sain aux générations futures. La réussite des actions menées jusqu’à présent dans le cadre de cette vision est due notamment à l’engagement des opérateurs économiques qui ont répondu à l’appel de Son Altesse Royale en 1999 quand Feu SM Hassan II l’avait chargée de mener des actions citoyennes en faveur de l’environnement. La création par SM le Roi Mohammed VI de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement sous la présidence de SAR la princesse Lalla Hasna a consolidé les efforts entrepris et mobilisé davantage de partenaires pour accompagner et fédérer l’action citoyenne pour un meilleur devenir de notre environnement et de notre développement durable. La décision royale en soi, constitue un signal fort donné par le Souverain pour continuer et faire aboutir l’oeuvre initiée par son Auguste père. Fortement impliquée dans ce projet, la Princesse Lalla Hasna s’est mobilisée pour impliquer les forces vives du pays.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *