Tunisie : Qatar Telecom va acquérir la totalité de Tunisiana

Tunisie : Qatar Telecom va acquérir la totalité de Tunisiana

Qatar Telecom a annoncé, lundi, s’être associé avec un consortium tunisien conduit par Princesse Holding pour acquérir le restant des 50% de l’opérateur téléphonique Tunisiana détenus par l’égyptien Orascom pour 1,2 milliard de dollars. Qtel a signé un accord dans ce sens par le biais de sa filiale Wataniya Telecom, dont il détient 52,5% du capital et qui possède déjà la moitié de Tunisiana. Qtel et ses partenaires tunisiens vont travailler avec les autorités tunisiennes pour finaliser l’accord, a précisé la firme du Qatar dans un communiqué. «L’acquisition conforte Qtel dans sa vision pour 2020 qui consiste à se placer parmi les 20 premières compagnies de télécommunications dans le monde», a souligné le Pdg du groupe, cheikh Abdallah ben Mohammed ben Saoud Al-Thani. L’égyptien Orascom Telecom Holding (OTH) a confirmé l’information dans un communiqué, précisant que la transaction serait achevée le 2 janvier 2011. OTH «a conclu un accord d’achat d’actions avec Qatar Telecom par lequel OTH va vendre toutes ses parts dans Orascom Tunisia Holdings (OtuH) et Carthage Consortium (Carthage), deux compagnies à travers lesquelles OTH est propriétaire de 50% d’Orascom Telecom Tunisie (Tunisie)». «Les recettes seront utilisées pour renforcer la position d’OTH en liquidités et soutenir le développement d’affaires à la croissance plus importante», indique le groupe. Qtel est le groupe le plus important du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Il est présent dans 17 pays et a plus de 68 millions d’abonnés. «Tunisiana a été un actif remarquable de notre portfolio et a réussi à devenir une compagnie de télécommunication de premier plan en Tunisie», a ajouté cheikh Abdallah dans le communiqué. Tunisiana est le deuxième opérateur de Tunisie avec 5,7 millions d’abonnés, après Tunisie Télécoms et devant Orange. Princesse Holding est un groupe dirigé par Sakher el-Materi, un gendre du président tunisien Zine El-Abidine Ben Ali. Il est actif dans la banque, le tourisme, l’immobilier, les médias, l’agriculture et la vente auto. La holding de OTH, Weather Investments, et le groupe russo-norvégien Vimpelcom sous le contrôle de qui Orascom Telecom s’apprête à passer, ont de leur côté exprimé dans un communiqué leur «plein soutien» à cette opération de cession au groupe qatari. Vimpelcom et Weather, qui appartient au milliardaire égyptien Naguib Sawiris, ont annoncé le 4 octobre un accord visant à créer le cinquième groupe mondial de téléphonie mobile. L’accord, dont la mise en œuvre doit être achevée début 2011, prévoit que Vimpelcom détiendra 51,7% d’Orascom Telecom et 100% de sa filiale Wind Italie. Vimpelcom et Weather indiquent lundi «continuer de travailler» pour boucler la transaction, en «recevant notamment les approbations finales des conseils d’administration des deux compagnies». Orascom Telecom connaît par ailleurs des difficultés en Algérie, en raison de divergences sur l’évaluation de sa filiale Djezzy, que le gouvernement algérien veut acheter en faisant jouer son droit de préemption.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *