Un café avec…Jaoudaa Ait El Mouden

Un café avec…Jaoudaa Ait El Mouden

ALM : Tout d’abord qu’aimerais-tu boire?
Jaoudaa Ait El Mouden : Je préfère un thé. J’aime l’odeur de la menthe, qui me rappelle mon enfance et les beaux ryads de Marrakech.

Jaoudaa réfère à la qualité. A quel point tes choix sont qualitatifs?
Je fais de mon mieux pour avoir toujours des choix de qualité. (rires)

Telle que l’émission «Hya w Houa» diffusée sur les ondes?
«Hya w Houa» (elle et lui) est une problématique intéressante. Il y a un célèbre livre qui dit que Hya vient de Vénus et que Houa de Mars, d’où les problèmes de communication, de compréhension et des attentes. D’ailleurs, c’est ce que nous constatons quotidiennement à travers les appels des auditeurs.

Comment sont «Hya w Houa» sur Facebook?
A voir le nombre des demandes d’adhésion au groupe et la réactivité des membres, je dirai tout simplement que «Hya w Houa» sont extraordinaires. On échange à longueur de journée. Cela ne peut que nous faire plaisir et surtout nous rapprocher.

Entre Hya et Houa, qui s’exprime le plus?
C’est un fait, les femmes parlent plus que les hommes. Mais n’empêche que certains Houa sont très réactifs. On va être patientes avec eux, le temps qu’ils saisissent le concept.
Des couples se formeront à travers le groupe…
Pourquoi pas ? On n’a qu’à leur souhaiter beaucoup de chance.

Comment est ce Houa qui ensorcellerait Jaoudaa?
Il doit être élégant, grand de taille, généreux de cœur et d’esprit. (rires)

Es-tu une forte Hya?
Je suis une personne très forte de caractère qui se retrouve plutôt dans l’échange que dans la confrontation.

Es-tu pour ou contre l’égalité homme-femme?
La seule différence qui existe entre les sexes est d’ordre physique. Pour le reste, on devra être tous égaux dans nos ambitions, nos choix et notre accès à la vie. La relation homme-femme est avant tout un rapport de complémentarité.

Si on croyait à l’incarnation, en quoi t’incarnerais-tu?
Je pourrais être un beau cheval (rires). Le cheval est mon animal préféré. J’adore l’équitation et pour me ressourcer je passe des heures et des heures à me balader dans les forêts et au bord de la mer.

Un conseil pour les Hya au lendemain du 8 mars
Soyez belles et rêveuses. Ayez le courage de dire ce que vous pensez réellement. Éclatez-vous, la vie est belle. Bonne fête.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *