Un mémorandum de coopération vient d’être signé : La Fondation Mohammed V et l’Unicef s’unissent pour les droits des enfants

Un mémorandum de coopération vient d’être signé : La Fondation Mohammed V et l’Unicef s’unissent  pour les droits des enfants

Les différents programmes d’actions mis en œuvre bénéficieront aux enfants et aux jeunes adolescents ainsi qu’aux associations gestionnaires des centres œuvrant dans les différents leviers d’actions liés à la petite enfance et aux jeunes.

La Fondation Mohammed V pour la solidarité et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef) collaborent  pour la promotion des droits des enfants. Les deux organisations ont signé un mémorandum d’accord de coopération qui contribuera à une meilleure prise en charge inclusive des enfants issus des milieux défavorisés ou marginalisés.  Ce mémorandum porte sur six axes d’intervention, à savoir l’amélioration de la santé et la nutrition des enfants, le développement de la petite enfance, la promotion de l’éducation de base et le développement des adolescents, le renforcement de compétences dans le domaine de la protection de l’enfance, l’insertion socio-économique des jeunes et le partage d’expertises.  Il s’inscrit dans le cadre du programme de coopération entre le   Maroc et l’Unicef pour la période 2017-2021. 

Ce mémorandum intervient également dans un contexte de concrétisation des projets menés par la Fondation en faveur de l’éducation des jeunes en particulier en matière d’enseignement fondamental et de préscolaire ainsi que la promotion de la formation dans les métiers liés à la petite enfance. «Cette collaboration, de portée nationale, se traduira par des programmes d’actions définis pour chaque volet, à travers des interventions spécifiques sur les différents lieux d’implantation des centres de la Fondation (centres sociaux, centres d’animation culturelle, centres de formation, espaces crèches…)», précise un communiqué conjoint des deux organisations. Les différents programmes d’actions mis en œuvre bénéficieront aux enfants et aux jeunes adolescents ainsi qu’aux associations gestionnaires des centres œuvrant dans les différents leviers d’actions liés à la petite enfance et aux jeunes.  

Rappelons que L’Unicef va réaliser prochainement une importante étude sur la situation des enfants au Maroc. Cette nouvelle étude    permettra de dresser le bilan des réalisations des droits des enfants tout en prenant en compte l’évolution des contextes national et international ainsi que les stratégies et politiques mises en œuvre au Maroc. Elle  vise à accroître de façon approfondie la compréhension de la situation des droits des enfants au Maroc et à mieux appréhender l’évolution de leur réalisation. Cette nouvelle analyse vise à combler les principales lacunes dans les connaissances sur la situation des enfants et à mieux comprendre les causes et les liens entre les privations vécues par les enfants.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *