Un nouveau maillon est né

«Génération Atlas» est le nom de la nouvelle association qui vient de naître samedi dernier au quartier sidi Youssef Ben Ali à Marrakech. Elle regroupe des jeunes des différents quartiers populaires de la ville rouge. L’événement a commencé par la signature d’une convention suite à laquelle les jeunes membres de l’association s’engagent à respecter la charte de Maillage dont les fondements sont basés sur deux axes : être politiquement neutre et agir pour les jeunes. Comme leurs concitoyens des autres associations de Maillage, les jeunes de «Génération Atlas» ont fait montre d’un grand intérêt à un engagement civique et non rémunéré. Leur seul souci est que ce genre d’activité soit sérieux et durable. Ils s’engagent de facto, avec les maigres moyens mis à leur disposition de la part des autorités locales et certaines communes, à relever le défi et prouver qu’ils sont conscients de leur rôle de citoyens. Le nouveau maillon marrakchi s’est distingué par rapport à ses congénères de Casablanca et de Salé dans la mesure où les postes de responsabilité au sein de l’association sont partagés à parts égales entre femmes et hommes. D’autant plus que cet événement a coïncidé avec la célébration la Journée mondiale de la Femme.
Un bon nombre de personnalités, d’artistes et de sportifs ont assisté à la création de la huitième association de Maillage Maroc, à commencer par le président de la Communauté urbaine de Marrakech et son adjoint, MM Jazouli et Cherkaoui, l’actrice populaire Naîma Lemcharqui couronnée par la même occasion meilleure femme de l’année pour l’action sociale, la championne athlétique Nezha Bidouane et la championne de course automobile Samira Bennani.
La première activité de «Génération Atlas» fut donc l’inauguration d’un terrain omnisports, mis à la disposition de l’association par la Communauté urbaine et aménagé par FC Com. Outre les jeunes de la nouvelle association, il y avait également des représentants des autres maillons de Maillage Maroc venus de Casablanca et de Salé. Une présence significative qui reflète cet esprit d’engagement et de sérieux qui caractérisent l’objectif principal de Maillage. Celui d’insuffler une vie culturelle, sociale, civique, sportive dans les quartiers populaires. Pendant leurs mois comptés d’existence (il y a juste un an que Maillage Maroc est entré sur scène), les associations membres de Maillage ont entrepris pas mal d’activités civiques en faveur de leurs quartiers. Elles ont également organisé des rencontres sportives, des débats, des tables rondes, des animations culturelles ainsi que des campagnes de mobilisation pour des actions de nature citoyenne. L’encouragement de certains organismes nationaux les met en confiance.
A Marrakech par exemple, le lendemain de la création de «Génération Atlas», la Fédération royale des Ciné-clubs a organisé, avec la collaboration de Maillage, une projection du film marocain «Et Après» en faveur des orphelins de Sidi Belabbès. Et comme l’a commenté le président de Maillage Maroc, Ahmed Ghayet, «chaque pas en avant permet à ces associations un peu plus de maturité en matière d’organisation et de responsabilité».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *