Un violeur maître-chanteur

Un violeur maître-chanteur

C’est la première fois qu’un jeune homme exprime son amour à Farida. Ahmed a trente-deux ans et elle en a seize. Elle a cru ses paroles au point qu’elle a commencé à rêver de lui. Mais l’orgueil féminin l’empêchait de lui céder facilement. Il fallait attendre pas moins de deux semaines pour qu’elle réponde favorablement à son appel. Depuis, elle a commencé à sortir avec lui, fréquenter les jardins, les cafés et parfois le cinéma. Elle était pleine de joie et fière d’avoir un copain adulte.
Au fil des jours, l’influence de ce dernier sur elle commence à prendre de plus en plus d’ampleur. Elle ne lui répondait que positivement à chaque proposition. Elle ne pouvait s’en abstenir parce qu’il lui paraît qu’il a plus d’expérience qu’elle. C’est une conclusion qu’elle a déduite en écoutant ses paroles mielleuses. Il ne ratait pas la moindre occasion pour lui expliquer avoir poursuivi ses études jusqu’en deuxième année à la faculté de Droit à Casablanca, qu’il est employé de banque et qu’il fréquente souvent sa ville natale Kasbat Tadla pour rendre visite à ses parents qui ont besoin de lui et pour passer des bons moments avec elle dans la maison qu’il louait contre 500 dirhams.
Au fil des jours, il l’a invitée chez lui. Certes, il lui a proposé de faire l’amour, mais elle a refusé. Il ne l’y a pas obligée, mais il lui a expliqué qu’il ne pouvait le faire avec une autre, qu’il ne pouvait pas la tromper. Il l’a invitée une deuxième fois. Il est arrivé à la convaincre de ne lui faire aucun mal. Seulement, elle a continué de refuser. A ce moment, il s’est jeté sur elle, l’a immobilisée et l’a dénudée pour la violer. Elle a fondu en larmes au départ lorsqu’elle a remarqué des gouttes de sang qui coulaient entre ses cuisses. Cependant, Ahmed lui a expliqué que tous les amants partagent le même lit sans prendre en considération la virginité surtout s’ils se marieront. Depuis, elle ne manifeste aucun refus pour passer des moments sur le même lit au point qu’elle s’est habituée.
Quelques jours plus tard, il lui a expliqué qu’il cédera la maison à son propriétaire parce qu’il ne peut plus payer son loyer. Farida s’est opposée à son idée. C’est le seul lieu qui abrite leur amour, loin des yeux des curieux. Ahmed lui a expliqué qu’il n’avait pas le choix. Farida lui a affirmé qu’elle allait se débrouiller pour avoir de l’argent. Depuis, elle a commencé à mettre la main sur les sommes d’argent que sa mère gardait dans son armoire et que son père gardait dans ses poches pour les remettre à son amant. Même en remarquant la disparition d’une fois à l’autre des sommes d’argent, sa mère qui était certaine que Farida n’en était pour rien. Mais elle a commencé à douter de ses comportements. La raison ?. Personne n’était en leur compagnie, elle est seule avec son mari et Farida. Depuis, elle a commencé à la guetter jusqu’au jour où elle l’a surprise en train de chercher dans son armoire.
Aussitôt, Farida a craché le morceau et sa mère a alerté la police. Arrêté, Ahmed a reconnu avoir violé Farida et l’avoir encouragée à dérober l’argent de ses parents. Il a expliqué aux enquêteurs n’avoir qu’un niveau primaire et qu’il gagnait sa vie en mettant les jeunes filles dans ses filets. Il a dévoilé cinq cas aux limiers. Ahmed a été traduit devant la justice pour détournement de mineurs, viol et incitation au vol.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *