Une centaine de blessés dans six explosions à Londres

Le département du Premier ministre britannique n’était toujours pas en mesure de confirmer les causes de ces explosions.
Quatre stations du métro de Londres ont été secouées par des explosions à une heure de pointe, parallèlement à une autre déflagration dans un bus.
Les autorités britanniques ont immédiatement suspendu l’ensemble du réseau de transport public et ordonné le déploiement d’unités de l’armée dans les plus grandes artères de la capitale.
Ces explosions interviennent à l’heure où se tient le sommet du G-8 en Ecosse et au lendemain de la désignation de Londres pour abriter les Jeux  olympiques de 2012.
Les services de Scotland Yard avaient à maintes reprises mis en garde contre le risque d’attentats terroristes sur le sol britannique, particulièrement à l’occasion de grands événements.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *