Une feuille de route pour l’organisation du secteur

Une feuille de route pour l’organisation du secteur

L’Instance nationale des colonies de vacances (INCV) vient d’adopter une feuille de route qui définit, à court et à moyen termes, les moyens d’organisation du secteur des colonies de vacances et du renforcement des aspects juridique et organisationnel de son action. Cette feuille de route vise également l’institutionnalisation d’une instance nationale des colonies de vacances et la mise en place de mécanismes susceptibles de garantir une distribution équitable des subventions accordées aux opérateurs dans ce secteur aux niveaux local, régional et national, indique lundi l’INCV dans un communiqué. S’agissant de l’examen de la situation du secteur de colonies de vacances, l’instance a souligné la nécessité de renforcer davantage les infrastructures et les équipements de ce secteur, de procéder à la révision de la demande d’augmentation du seuil des subventions pour le ravitaillement accordées aux bénéficiaires des colonies de vacances et des marchés d’offres portant sur les assurances et le ravitaillement. Créé par un arrêté ministériel le 4 février 2004, l’INCV a proposé également l’organisation de trois journées d’études durant les vacances de décembre prochain, dans l’objectif de finaliser les actions visant la publication d’un guide sur l’administration de l’éducation et les techniques d’animation et de gestion du ravitaillement.
Par ailleurs, l’instance a noté avec satisfaction les résultats obtenus lors de la rencontre tenue par ses membres avec le ministre de la Jeunesse et des Sports Moncef Belkhayat, se félicitant à cet égard de la position du ministère envers l’instance en tant que partenaire stratégique pour l’organisation des prochaines colonies de vacance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *