Une nouvelle phase de la réforme du champ religieux

Le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a indiqué, lundi à Rabat, que le projet du budget sectoriel de son département, qui s’élève à 1,19 milliard de dirhams, constituera le prélude de la nouvelle phase de la réforme du champ religieux. Cette phase jette les bases d’un nouveau contrat fondé sur la mobilisation et l’engagement continus de tous les acteurs pour renforcer les fondements spirituel, national et civilisationnel du Maroc, a-t-il affirmé, lors de la réunion de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense nationale et des Affaires islamiques à la Chambre des représentants, consacrée à l’examen du projet de budget sectoriel du ministère des Habous et des Affaires islamiques au titre de l’année 2009. Elle concerne, en particulier, la généralisation des Conseils des ouléma pour toutes les régions et provinces du Royaume, la création d’un Conseil des ouléma pour la communauté marocaine en Europe, l’encadrement des imams des mosquées et la création de la Fondation Mohammed VI des œuvres sociales pour les préposés religieux, a-t-il souligné. L’année 2009, a-t-il précisé, verra le lancement du programme de la charte des ouléma pour la formation et le perfectionnement des imams des mosquées, à travers la mobilisation de 1.500 personnes parmi les ouléma qualifiés, a affirmé M. Toufiq, ajoutant que le contenu de cette formation englobera divers volets, notamment la doctrine, les obligations de l’imamat, l’enseignement coranique, la prédication, la sauvegarde de la culture nationale et la promotion de la dimension sociale dans les activités religieuses. Dans le cadre de la charte des ouléma, a-t-il ajouté, les Conseils locaux des ouléma se chargeront, en coordination avec le ministère, de l’élaboration et de la mise en œuvre d’un plan d’envergure pour sensibiliser et orienter des citoyens dans les villes et dans les campagnes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *