Une séance de travail sur la gestion de l’eau

SM le Roi Mohammed VI a présidé, vendredi au Palais royal de Marrakech, une séance de travail consacrée à l’examen des mesures prises par le gouvernement conformément aux Hautes orientations royales contenues dans l’important Discours que le Souverain a prononcé le 30 juillet 2008 à l’occasion de la glorieuse Fête du Trône et relatives à la mise en place d’une stratégie bien définie pour relever le défi de la gestion de la demande croissante en eau et de la succession des perturbations climatiques, indique un communiqué du Cabinet royal.
Dans ce sens, SM le Roi a renouvelé Ses Hautes orientations au gouvernement en vue de consolider la politique louable suivie par le Maroc à travers un vaste programme de construction de barrages et de prendre des mesures à même d’aider à préserver les ressources hydriques de surface et souterraines contre le gaspillage et la pollution, à garantir l’essor économique et social du Maroc et son développement durable ainsi qu’à protéger l’avenir des générations montantes et leur droit à l’eau potable et à la sécurité alimentaire.
SM le Roi a incité le gouvernement à encourager les initiatives et les projets portant sur le développement des ressources en eau et à leur protection, dont ceux relatifs au traitement des eaux usées, leur utilisation dans l’irrigation des espaces verts et leur réutilisation au profit des unités industrielles, tout en soulignant l’importance de l’intensification des efforts pour la réalisation de stations dans ce domaine, en application des orientations royales prodiguées lors de la présentation au Souverain, mercredi dernier au Palais royal à Marrakech, des données relatives à la station de traitement des eaux usées dans la wilaya de Marrakech, avant le coup d’envoi par Sa Majesté des travaux de construction du barrage Taskourt dans la province de Chichaoua.
Le Souverain a, en outre, mis l’accent sur la nécessité de concilier l’impératif de protéger les ressources hydriques, d’une part, et les exigences de croissance économique et de promotion des opportunités d’emploi, d’autre part, insistant sur l’adoption de cette approche de la part des parties concernées.
A la fin, SM le Roi a ordonné que soient accélérées l’élaboration des lois et l’adoption des procédures susceptibles de concrétiser une politique préservant les ressources hydriques du Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *