Visa : l’Italie change de système

Décongestionner les foules de demandeurs de visa. Le consulat d’Italie à Casablanca propose, depuis vendredi dernier, une solution : l’assistance. Il s’agit, en fait, de toute une structure de gestion baptisée Centre italien d’assistance opérationnelle pour les visas et les légalisations (CIAO), mise en place par la Société indienne VFS.
C’est au CIAO, qui se trouve à 37 rue François Villon à Derb Ghallef, que l’ensemble des demandes de visa sera géré. Les utilisateurs auront, ainsi, droit à une première assistance qui leur permettra de vérifier l’ensemble des pièces du dossier pour s’assurer qu’il ne manque rien. L’objectif est tout simple, comme l’a souligné lui-même le consul général d’Italie, Nicola Lener, lors d’une conférence de presse tenue la semaine dernière à Casablanca : dispenser un meilleur service dans les meilleurs délais. Le CIAO est donc un intermédiaire sans plus, dont la finalité est avant tout de faciliter la procédure et encaisser, pour le compte du consulat général, les perceptions consulaires. A la suite de cette étape préalable, les dossiers de demandes du visa seront transmis au consulat, car, il faut le souligner, c’est au consul que revient la compétence exclusive d’évaluation des demandes et la légalisations des décisions qui en font suite. Le CIAO devra, également, fixer le rendez-vous de retrait des passeports auprès du consulat général ou des visas. L’intéressé a même la possibilité d’obtenir la restitution des documents légalisés et des passeports avec les visas Schengen directement à domicile grâce à un accord conclu par VFS avec un service de courrier privé. Mais, bien entendu, à chaque service il y a un prix. Celui de la livraison par coursier est fixé à 35DH, mais les autres services sont un peu plus coûteux. Pour les dossiers de visa Schengen, il faudra débourser 155DH/hors taxe et pour le traitement des visas nationaux : 220DH/HT.
Pour s’informer sur les procédures, le centre met à la disposition des demandeurs de visas un site web : www.vfs-it-ma.com. Sur ce site (en anglais), les usagers pourront prendre connaissance d’informations d’ordre général : conditions à remplir pour les visas et procédures de gestion des dossiers. Une très bonne chose pour les usagers qui ne résident pas à Casablanca et auront, donc, l’occasion d’éviter le déplacement et surtout les attentes interminables.  En matière d’information toujours, un call center a été, également créé : 022 77 46 46. Pour ce qui est du centre, il comprend cinq guichets qui seront ouverts du lundi au vendredi de 9 à 13h et de 14 à17h.
Si ce consulat est le premier à avoir eu recours à ce système d’accueil et de traitement, c’est pour activer l’avalanche des demandes auxquelles il doit donner suite. Selon le consul général d’Italie à Casablanca, pas moins de 50.000 dossiers pour le travail sont en cours de traitement en ce moment. Rien que l’année dernière, 21.000 visas ont été délivrés, dont 60% pour regroupement familial, 25% pour le travail et le reste pour tourisme et affaires. Et du moment que 97% des demandes de visas pour l’Italie sont déposées à Casablanca, le CIAO tombe à pic. Pas de changement d’adresse, ni de formalités, le consulat d’Italie opte clairement pour la fluidité et cela ne peut être qu’une bonne chose pour les prochains demandeurs de visa pour l’Italie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *