Baccalauréat 2012 : Tous pour l enseignement général

Baccalauréat 2012 : Tous pour l enseignement général

Vous étiez 451.953 jeunes à passer l’épreuve du Baccalauréat les 12, 13 et 14 juin, toutes filières confondues. Selon le Centre national de l’évaluation et des examens au ministère de l’éducation nationale, le nombre des candidats aux examens du Baccalauréat a enregistré une hausse de 18,2% par rapport à l’année dernière.
Le nombre des filles a augmenté de 19,1% alors que celui des garçons a enregistré une hausse de 17,5% en comparaison avec la session de juin 2011. Le nombre des candidats de l’enseignement public est de 298.645, en hausse de 5,9% par rapport à 2011 tandis que les candidats libres représentent 28,48% avec un effectif global de 128.745 candidats, soit une augmentation de 61,1%, selon la même source. Pour ce qui est des candidats de l’enseignement privé, leur nombre a atteint cette année 24.563, soit une augmentation de 20,46% par rapport à l’année précédente.
Les candidats des filières de l’enseignement général représentent 91,87%, ceux des filières de l’enseignement technique 6,71% et ceux des filières de l’enseignement originel 1,42%. Les filières «Lettres» et «Enseignement originel» comptent un effectif de 204.899 candidats alors que le nombre de candidats dans les filières «Scientifiques et Techniques» est de 247.054, ce qui représente respectivement 45,34 et 54,66% de l’effectif global des candidats. Rappelons que cette session a eu lieu dans la foulée de nouvelles mesures visant le renforcement de la crédibilité de ce diplôme et sa valorisation aux niveau national et international. En effet, l’examen du Bac a été marqué cette année par plusieurs nouveautés. Selon le département de tutelle, il y a désormais un nouveau mode de calcul de la moyenne de la session de rattrapage, en se basant sur les meilleures notes obtenues par le candidat lors de la première session et celle de rattrapage, prévue les 10, 11 et 12 juillet. Il y a aussi l’interdiction d’introduire les portables dans les salles d’examen sous peine d’exclusion et la préservation de l’authenticité du diplôme en y apposant un cachet de garantie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *