Le choix irréversible des énergies renouvelables : Un chantier à ciel ouvert pour Masen

Le choix irréversible  des énergies  renouvelables : Un chantier à ciel ouvert pour Masen

Le projet solaire marocain commence à prendre forme. L’Agence marocaine de l’énergie solaire (Masen) développe actuellement un complexe d’énergie solaire de 500 mégawatts à Ouarzazate. La première phase de ce complexe consistant en la conception, le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance d’une centrale d’énergie CSP parabolique d’une capacité de 160 mégawatts avec 3 heures de stockage, a été adjugée le 24 septembre 2012 sous un schéma de production indépendante (Independant Power Production – IPP). Le 23 janvier dernier, Masen est passée à la vitesse supérieure. L’agence a lancé le processus d’appel à la pré-qualification pour sélectionner les candidats potentiels pour le développement de la prochaine phase CSP du complexe d’énergie solaire d’Ouarzazate à travers un ou plusieurs projets de production indépendante consistant en la conception, le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance d’une ou plusieurs centrales d’énergie thermo-solaire d’une capacité totale d’environ 300 mégawatts.  Les responsables de l’Agence marocaine de l’énergie solaire soulignent que le programme OZZ CSP Next est divisé en deux projets distincts. Le premier est un projet CSP Tour d’une capacité envisagée autour de 100 MW et le second est un projet CSP Parabolique d’une capacité envisagée autour de 200 MW. Le stockage est envisagé pour les deux projets. La date limite de soumission des candidatures est prévue pour le 25 mars prochain. Cette date constituera un nouveau pas dans l’édification du plan solaire marocain.   Pour réussir sa mission, Masen a voulu mettre toutes les chances de son côté. Et cela commence par la promotion de la région d’Ouarzazate. En novembre 2012, Masen a organisé un séminaire d’information au profit des entreprises et des porteurs de projet dans la région. Cette manifestation avait pour objectif de vulgariser et de diffuser les dispositifs de soutien et de financement des projets d’investissement et de développement des entreprises en exercice ainsi que ceux dédiés à l’accompagnement et à l’incitation de l’acte de création entrepreneuriale auprès des jeunes de la région désirant créer leurs propres entreprises. A Masen, on précise que cette rencontre avait pour ambition de contribuer à la mise à niveau des acteurs économiques de la province d’Ouarzazate dans la perspective d’accompagner le lancement des premiers projets du plan solaire marocain et mettra l’accent sur trois aspects essentiels à la dynamisation du tissu économique à travers  les spécificités de la PME de Ouarzazate, le soutien au financement des PME et le soutien aux projets de création d’entreprises.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *