Transit 2011 : Un investissement de 15,2 millions DH pour le renforcement des infrastructures

Transit 2011 : Un investissement de 15,2 millions DH pour le renforcement des infrastructures

L’opération Transit des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a démarré depuis le 5 juin dernier pour s’achever le 15 septembre prochain. Le ministère chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger a enregistré l’entrée de 1.137.297 citoyens marocains durant la période du 5 juin au 16 juillet, soit une hausse de 4,37% par rapport à la même période de l’année dernière. Selon la même source, la sortie des membres de la communauté marocaine est de 4.206.713 personnes, soit une évolution de 15,89% par rapport à la même période de l’année 2010. En effet, selon la même source, les voies maritimes et terrestres durant la période du 5 juin au 12 juillet ont enregistré l’entrée de 569.280 personnes dont 393.946 personnes de retour par voie aérienne, c’est-à-dire un total de 963.226 personnes par rapport à la même période de l’année dernière, soit une hausse de 6,62%. Afin d’accueillir et accompagner la communauté marocaine durant la période d’été, le ministère a établi dans ce cadre un programme efficace et spécifique. Il s’agit de la mise en œuvre d’une série de mesures. Ces mesures portent essentiellement sur la fluidité du trafic, avec l’élaboration d’un plan de navigation qui permettra de transporter 75.000 personnes et 20.500 véhicules par jour, et un investissement de 15,2 millions de dirhams alloué au renforcement des infrastructures au niveau des ports de Tanger Med, Nador et Al Hoceima. Ces mesures concernent également la sûreté et la sécurité du transport, notamment la navigation maritime, le contrôle technique des navires et le renforcement des moyens matériels et humains des services de sécurité au niveau des points de passage.  Le port de Tanger permet plus de rotations avec un temps d’attente moins long, en nette avancée par rapport au port de Tanger-ville. Cette année, une flotte composée de 39 bateaux devra assurer les opérations de transit du détroit. En outre, les actions d’accompagnement et d’assistance prennent de l’ampleur dans ce programme, la Fondation Mohammed V pour la solidarité joue un rôle primordial dans la facilitation de l’opération de transit à travers l’opération «Marhaba 2011». Cette Fondation a mis au service de la communauté marocaine résidant à l’étranger 17 espaces d’accueil. Ces espaces sont mis en œuvre pour accompagner l’intensité du trafic autant maritime qu’aérien. Parmi ces espaces, on cite l’aire de repos Tanger Méditerranée située à l’intersection des autoroutes menant à la ville de Tanger et le port de Tanger Med avec une ouverture sur la route nationale menant à Tétouan. Il s’agit également des sites d’accueil de Bab Mellilia et des aéroports d’Agadir Al Massira et de Fès Saïss. Ces nouveaux sites viennent s’ajouter aux espaces d’accueil déjà existants au niveau des ports de Tanger Med, d’Al Hoceima et de Nador ainsi que de Bab Sebta, Tazarine, Ras El Ma, Taourirt et les aéroports de Casablanca et d’Oujda. Evoquant les nouvelles mesures prises cette année, le port de Tanger-Med accueillera tous les voyages de courte, moyenne et longue distances en provenance des ports d’Espagne, de France et d’Italie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *