10ème journée de la Botola Maroc Telecom: Les arbitres sous pression

10ème journée de la Botola Maroc Telecom: Les arbitres sous pression

Une semaine est passée après la 10ème journée de la Botola Maroc Telecom, laquelle a été marquée par de nombreuses contestations de certains bureaux dirigeants des équipes devant les «multiples» erreurs arbitrales.

Se sentant victimes d’injustice, le Difaâ El Jadida et le Hassania Agadir sont allés jusqu’à adresser une missive au président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa, pour lui faire part de leur mécontentement. Le football national à l’ère du professionnalisme se doit d’être rigoureux sur tous les volets et l’arbitrage en constitue indéniablement un.

C’est dans cette ambiance de contestation de l’arbitrage que cette nouvelle journée démarre avec de chaudes empoignades. C’est dire que la pression va s’accentuer sur les referees car ces rencontres demandent beaucoup de vigilance. Ainsi en ouverture de bal, le DHJ se déplacera à Fès pour y affronter le Moghreb local dans le match au sommet du bas du tableau.

Mal en point(s) depuis le début de la saison, les deux formations occupent respectivement la 15ème et dernière place avec 9 points. Elles devront sortir le grand jeu pour s’extirper de cette zone de turbulence qui n’honore en rien leur histoire. De l’autre côté du tableau, le Wydad ira ce samedi défier le Mouloudia Oujda. Une semaine avant le derby, la victoire des Rouges sera bonne à la fois pour le compteur et pour le moral. Quant au Mouloudia, l’agréable surprise de cette saison, il cherchera à améliorer sa 7ème position pour remonter davantage dans le classement.

Même cas de figure pour le match qui opposera à Kénitra le KAC à l’Ittihad Tanger. Tous deux bien positionnés parmi les cinq premiers, il sera question de consolider les acquis et rester le plus possible attaché au  wagon de tête.

Néanmoins, techniquement, il ne faudrait pas s’attendre à voir du beau jeu puisque la pelouse du stade Abou Bakr Ammar n’est pas vraiment propice à cela. Les regards seront également tournés vers Tétouan où le Moghreb local recevra l’AS-FAR. Des quatre dernières rencontres, ils ont pu récolter respectivement 12 et 10 points. Belle rencontre en perspective pour deux équipes désireuses de grimper les échelons.

A Casablanca, le Raja dont les résultats laissent perplexes aussi bien ses nombreux fans que les observateurs, recevra la Renaissance Berkane. Les Orientaux, auréolés par leur victoire sur les voisins oujdis, ne viendront pas en victimes expiatoires mais essaieront de donner du fil à retordre aux Verts et pourquoi pas glaner les trois points.

Dimanche, l’imprévisible Olympique Khouribga fera un long déplacement à El Hoceima. Le détenteur de la Coupe du Trône ne convainc pas au niveau de la Botola. La cuisante défaite qu’il a subie à domicile par la lanterne rouge laisse dubitatif. En revanche, le CRA a démontré à plusieurs reprises sa capacité à renverser la vapeur et peut donc bien damer le pion à son adversaire du jour.

Par ailleurs à Marrakech, le KACM se mesurera à l’Olympique Safi. Entre ces deux clubs qui ne dégagent pas la sérénité en ce moment, il sera surtout question de renouer avec la victoire. Idem pour le Hassania Agadir, qui fera un déplacement périlleux à Rabat à l’occasion de son face à face avec le FUS. Ce dernier, dauphin avec 18 points, ne s’est incliné qu’une fois sur sa pelouse. Mais il aura fort à faire avec le HUSA qui dispose de la deuxième meilleure attaque de la Botola avec 16 buts.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *