16èmes de finale de la Coupe du Trône: Chaudes empoignades et surprises en perspective

16èmes de finale de la Coupe du Trône: Chaudes empoignades et surprises en perspective

Finaliste malheureux une année après contre l’OCK,  Walid Regragui compte décrocher le gros lot cette saison en remportant un doublé et pourquoi pas un triplé avec la Coupe de la Confédération.

C’est parti. La mythique Coupe du Trône démarre à partir de ce vendredi. La saison n’est donc pas encore terminée et les équipes sont invitées à faire appel à leur réservoir d’énergie après 9 mois de compétition.

Le tirage au sort des 16èmes de finale de cette prestigieuse Coupe, au titre de la saison sportive 2015-2016, effectué jeudi dernier à Casablanca a réservé bien des rencontres choc. Les clubs engagés connaîtront des fortunes diverses avec de beaux duels en perspective. L’une des principales affiches de ce tour nous provient du groupe nord.
En effet, dans un semblant de derby, l’Ittihad de Tanger reçoit son voisin le Moghreb de Tétouan. Inutile de rappeler l’intensité des duels qui éclate à chaque confrontation. Chaque formation souhaite trôner seule et prouver qu’elle est la meilleure. Au vu des résultats obtenus cette saison, l’IRT est grand favori. Accaparant seul la troisième place, les poulains de Abdelhaq Benchikha ont de quoi se sentir fiers, eux qui reviennent parmi l’élite après de longues années d’absence.

Le groupe sud fourmille, quant à lui, de matchs choc. A commencer par la rencontre qui opposera le Difaâ d’El Jadida au Raja de Casablanca. L’historique des matchs opposant ces deux écuries pimentera à coup sûr cette empoignade. Sur les quatre dernièrs face-à-face, les Verts se sont inclinés à trois reprises et ont obtenu un nul. Une donne qui devrait motiver la troupe à Taoussi qui, de surcroît, est sortie bredouille cette saison avec une cinquième position qui ne la qualifie nulle part. Quant aux Doukkalis, forts de ces statistiques mais aussi de leur victoire contre ce même adversaire en finale de la Coupe du Trône il y a 3 ans, il s’agira de réitérer l’exploit.

L’autre représentant de la capitale économique a bénéficié d’un tirage au sort clément. Le Wydad recevra ainsi lors du match aller l’Union Sportive Amal Tiznit. Un match qui permettra aux deux antagonistes de se découvrir puisque c’est la première fois qu’ils joueront sur la même pelouse. Sur le papier, ils sont séparés par deux divisions d’écart. L’USAT évolue à la première division amateur et a terminé à la troisième place avec 51 points. Il compte la meilleure attaque de sa division avec 41 buts au compteur.
Dans les autres rencontres, le FUS de Rabat, sextuple vainqueur de la Coupe du Trône, ira défier le Racing Athletic Club au stade du Père Jégo, plus connu sous l’appellation RAC. Après 17 confrontations directes qui ont accouché de 6 matchs nuls et 7 victoires pour le club de la capitale, les pronostics penchent en faveur du FUS. Vainqueur de la Coupe en 2014 face à la Renaissance de Berkane et finaliste malheureux une année après contre l’Olympique de Khouribga, le coach Walid Regragui compte décrocher le gros lot cette saison en remportant un doublé et pourquoi pas un triplé avec la Coupe de la Confédération.

Les regards seront également braqués sur le stade d’Honneur d’Oujda où le Mouloudia local croisera le fer avec l’AS FAR. Après un passage rapide qui n’a pas été couronné de succès, le MCO quitte l’élite pour descendre à l’étage inférieur. Il peut toutefois consoler ses fans en signant une bonne prestation au cours de cette compétition.
Plus loin à Marrakech, le KACM reçoit l’OCK. Ces deux équipes sont passées à deux doigts de la relégation. Auteurs d’une saison à oublier, elles ont aujourd’hui une nouvelle chance pour rectifier le tir et partir sur de nouvelles bases. Les Phosphatiers sont aussi acculés à défendre leur titre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *