6ème édition du Morocco Royal Tour: Trois étapes en trois week-ends

6ème édition du Morocco Royal Tour: Trois étapes en trois  week-ends

J-1 avant l’ouverture officielle du Morocco Royal Tour 2015. Créé en 2010 sur Hautes instructions de SM Le Roi Mohammed VI et présidé par Chrif Moulay Abdellah Alaoui, le MRT comme aiment à l’appeler les habitués, se déroulera du 2 au 18 octobre 2015. Ce circuit international sera échelonné sur trois étapes se déroulant sur trois week-ends successifs à Tétouan, Rabat et El Jadida.

Ainsi, la ville de la Colombe blanche accueillera la première étape du 2 au 4 octobre. Quelques jours plus tard, ce sera au tour de Rabat d’abriter la seconde étape et ce du 8 au 11 octobre avant que la ville d’El Jadida ne boucle cette tournée du 15 au 18 du même mois.
Organisé par la Fédération royale marocaine des sports équestres, l’Association du Salon du cheval d’El Jadida et la Garde Royale, le MRT figure parmi les grandes compétitions du calendrier équestre mondial.

Il comprend cette année un concours de saut d’obstacles international CSI3*W de 24 épreuves, avec 12 épreuves comptant pour la Longines Ranking List FEI, dont trois Grands Prix CSI3*W qualificatifs pour la Coupe du monde. Les prix en disent long sur l’importance de cet événement et les cavaliers et leurs montures se préparent pour donner le meilleur d’eux-mêmes sur la piste. La dotation est de 177.000 euros par concours, soit un total de 531.000 euros. Au programme figure également un CSI1* avec 18 épreuves et une dotation de 50.000 euros. Toutes ces compétitions sont organisées sous l’égide de la Fédération équestre internationale (FEI).

Depuis sa création, le MRT attire chaque année des cavaliers renommés de plus d’une vingtaine de pays, avec la participation de stars internationales médaillées aux Jeux Olympiques, aux Jeux
équestres mondiaux (JEM) et dans leurs championnats continentaux. Le Maroc défend aussi ses chances dans les grandes compétitions mondiales par l’intermédiaire de Abdelkebir Ouaddar qui n’est plus à présenter.

Il est, rappelons-le, le premier cavalier marocain à participer à la finale de la Coupe du monde, 7 fois champion du Maroc Senior, Ouaddar a également participé aux JEM de Caen en France, en 2014, où il a obtenu la 13ème place et il n’a pas encore dit son dernier mot. Le MRT pourra compter sur la présence du cavalier belge Constant Van Paesschen, récent vainqueur du Grand Prix dominical de Chantilly, deux fois champion de Belgique Juniors (2007 et
2009), et champion de Belgique Jeunes Cavaliers en 2011. Sans oublier l’Italien Emanuele Gaudiano, redoutable sur les épreuves de vitesse.

Il compte à son actif de nombreuses victoires internationales, dont un titre de vice-champion d’Europe avec l’étalon Uppercut DS en 2007, et le Suisse Pius Schwizer, classé numéro un mondial pendant quelques mois en 2010. Le jeune cavalier saoudien Abdullah Sharbatly, vice-champion du monde en 2010 et médaillé de bronze par équipes aux jeux Olympiques d’été de 2012 à Londres sera également présent.

Un florilège de jockeys qui  feront donc un déplacement spécial au Maroc pour faire étalage de leur talent et exhiber la beauté de leurs compagnons.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *