A chances égales

Aujourd’hui Le Maroc : Comment appréhendez -vous le match de la coupe Davis entre l’Espagne et le Maroc ?
Mohamed M’jid : En tant que marocain, je nourris tous les espoirs fous ou pas pour que l’équipe nationale remporte ce match. Mais à côté de ce souhait légitime je pense que notre groupe possède tous les ingrédients pour aborder cette confrontation avec optimisme. Les bons résultats de nos joueurs dans des tournois huppés plaident pour une excellente prestation des nôtres. En plus les joueurs sont conscients du rôle qui leur est imparti et apprécient à sa juste valeur l’enjeu de cette rencontre. Je serais sur place pour les épauler et les encourager, mais vous savez la loi du sport échappe à tout le monde. Il ne faut pas oublier que nos joueurs évolueront dans une salle couverte devant un public tout acquis aux joueurs espagnols.
Quelle est la composition de l’équipe nationale ?
– Il y aura bien sur les trois mousquetaires, Younes Al Aynaoui, Hicham Arazi et Karim Alami en plus de Mehdi Tahiri. Tous les quatre participeront à ce match sous la houlette du capitaine Amine Ghissassi . l’équipe nationale sera accompagnée en outre par trois jeunes joueurs en l’occurrence Rabie Chaki, Mohamed Daki et Mounir Laaraj. Ces derniers qui constituent la relève seront présents pour s’adapter avec l’ambiance de la coupe Davis. Ils côtoieront leurs aînés, et s’entraînent avec eux en tant que sparring-partner, ce qui leur permet d’affûter leurs armes en tant qu’espoirs du tennis national.
Étant donné le calendrier trop chargé des trois mousquetaires, leur préparation en tant que groupe semble très courte ?
C’est étonnant, mais tout le monde se préoccupe de la courte durée de concentration des joueurs de tennis. À ce que l’on sache l’équipe nationale de football a passé des semaines de concentration pour donner le résultat que l’on sait. Si les joueurs de tennis sont rassemblés trois jours avant le match, il ne faut pas oublier qu’ils jouent toutes les semaines dans des tournois pour ne pas se rencontrer. D’ailleurs ils se connaissent assez depuis des années pour qu’ils ne s’intègrent rapidement dans l’ambiance du match. Ce sont des professionnels qui connaissent leur métier et à qui nous devrons faire confiance.
Quelles sont les chances de l’équipe nationale ?
Comme le dit si bien le capitaine Amine Ghissassi un joueur rentre sur un court pour gagner et s’il perd c’est que son adversaire est plus fort que lui. Nos chances sont égales avec nos adversaires, ce qui constitue déjà un avantage pour nous.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *