Agadir au rythme du Golf

Agadir au rythme du Golf

La ville d’Agadir abritera, du 6 au 10 octobre, la troisième édition du « Attijarawafa-Tikida Beach Moroccan Classic », organisée par l’Association du Trophée Hassan II, présidée par S.A.R le Prince Moulay Rachid, en collaboration avec la Fédération royale marocaine de golf. Ce tournoi, une des épreuves de l’European Challenge Tour, fait partie des 35 événements golfiques inscrits dans le calendrier de cette saison. Dotée de 130 000 euros, cette compétition connaîtra la participation de 126 joueurs venus de tous les coins du monde. Tous ont un seul objectif : remporter le titre. Sur le parcours du Golf Soleil, la concurrence entre les différents participants sera des plus acharnées.
Ce sera l’occasion pour les 15 meilleurs joueurs professionnels marocains du Royal Moroccan Pro Tour, alors qu’ils étaient seulement 8 à disputer les autres éditions, de se mesurer aux grands noms du golf mondial. Mais, surtout, suivre de près ceux qui passeront le Cut. Autrement dit, le top 50 admis à continuer ce tournoi, puis ceux du top 20. Pour les responsables de la FRMG, en faisant participer nos professionnels à ce genre de compétition permettra à ces derniers de tirer vers le haut leur niveau de compétition. Car, depuis qu’il a vu le jour, l’European Challenge Tour est devenu l’un des rendez-vous incontournables des golfeurs professionnels. De grands noms sont passés par là, pour ne citer que les vainqueurs des deux dernières éditions (2002 et 2003), Jean-François Lucquin et Greg Hutcheon, qui disputent aujourd’hui les compétitions de l’European Tour. Mieux encore, des joueurs, comme Nick O’Hern, Graeme McDowell, Trevor Immelman, Ian Poulter et Luke Donald, font, aujourd’hui, partie du Top 20 de l’European Tour, alors qu’auparavant ils jouaient sur le Challenge Tour. Un circuit qui compte plusieurs étapes : Panama, Costa Rica, Guatemala, Zambie, Kenya, Madère, Egypte, les pays d’Europe, Maroc, avant de mettre le cap sur l’Espagne. Après le Royal Golf de Dar Es Salam à Rabat, qui a accueilli les deux première éditions, c’est au tour de la ville d’Agadir d’abriter l’Attijariwafa-Tikida Beach Moroccan Classic. Choix qui, selon les organisateurs, n’est pas fortuit. Il s’inscrit dans une vision stratégique visant la promotion du tourisme et du golf dans certaines villes du royaume.
Après Agadir, ce sera au tour de Fès, Tanger et Marrakech d’abriter cet événement, et ce avant 2010. À Agadir, l’Attijariwafa-Tikida Beach Moroccan Classic sera très médiatisé. Outre les médias nationaux, écrits et audiovisuels, il y aura une forte présence de la presse étrangère. Et pas des moindres : «Eurosport», «Sky Sport» et «Canal+».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *