Allemagne : Klose, l’esprit tranquille

Allemagne : Klose, l’esprit tranquille

Si Michael Ballack n’est pas assuré de retrouver sa place dans la jeune équipe d’Allemagne, Miroslav Klose, 32 ans, lui, reste incontournable pour les qualifications à l’Euro-2012 grâce à sa redoutable efficacité et son sang-froid devant le but. Contre la Belgique vendredi à Bruxelles, «Miro» a marqué le but de la victoire (1-0) sur sa seule véritable occasion et lancé idéalement l’Allemagne, vice-championne d’Europe 2008 et 3e du Mondial-2010, dans le groupe A.  Face à l’Azerbaïdjan mardi à Cologne, l’attaquant du Bayern Munich sera encore la garantie offensive de la Nationalmannschaft, fort de son bilan de 53 buts en 102 sélections et de sa 3e place au classement historique des buteurs allemands.  «Mon objectif est de marquer à chaque match, mais ceux qui me connaissent savent que le succès collectif est supérieur pour moi à mon intérêt personnel», a-t-il lâché dimanche alors qu’on l’interrogeait sur le record de Gerd Muller, meilleur buteur allemand de l’histoire avec 68 buts. «Je veux marquer le plus de buts possible, je pense que j’en marquerai bien encore quelques-uns», a-t-il ajouté, toujours très mesuré, dans ses déclarations. Klose, fils d’un ancien joueur professionnel passé notamment par Auxerre (1re division française), n’est pas homme à fanfaronner ou à revendiquer des records. Une question de caractère, mais aussi de circonstances. S’il est indéboulonnable en sélection, Klose n’a plus aucune garantie en club depuis l’arrivée de l’entraîneur néerlandais Louis van Gaal au Bayern Munich en juin 2009: la saison dernière, il a perdu son statut de titulaire et a marqué seulement trois buts en Bundesliga.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *