Allemagne-Pologne : les enjeux !

L’Allemagne veut assurer sa qualification pour les huitièmes de finales du Mondial-2006 dès la deuxième journée du groupe  A, mercredi à Dortmund, face à une équipe polonaise qui joue déjà sa tête après  sa défaite contre l’Equateur (2-0). Après avoir bien négocié le match d’ouverture avec une victoire face au Costa Rica (4-2), l’Allemagne affronte une équipe polonaise en crise interne et sous la pression populaire. Le retour de Ballack à la place de Tim Borowski, auteur d’un mauvais match face au Costa Rica, devrait être le seul changement dans l’équipe victorieuse du match d’ouverture. Comme vendredi, Klinsmann n’annoncera sa composition que quelques heures avant le match. Klinsmann, qui a axé ses derniers entraînements sur "l’agressivité positive", a demandé à ses hommes de "rester concentrés à partir de la première seconde". Les errements de sa défense contre le Costa Rica ont été "beaucoup discuté" avec certains joueurs, pour "réduire le nombre des erreurs". Les Polonais, après avoir raté leur entrée en lice, doivent pour leur part impérativement gagner pour conserver une chance de voir le second tour. Les rares éclairs contre l’Equateur, avec deux frappes sur la barre, ont montré que les joueurs de Pawel Janas restaient dangereux. Comme son homologue allemand, le coach polonais a des soucis avec sa charnière défensive (Bak-Jop), au supplice contre les latino-américains. "Il y a toujours une chance, bien sûr que nous avons une chance", affirme Janas.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *