Basket-ball : Le MAS et le TSC finalistes

En développant un basket discipliné et réaliste, le MAS a étouffé physiquement et tactiquement une formation Rajaouie très crispée et maladroite. Dès le coup d’envoi sifflé par le duo arbitral international Samir Abaakil et Mohammed Ziad, les deux protagonistes semblaient bien armés de prudence, ce qui a contraint certains joueurs de part et d’autre à commettre une multitude de fautes. Le premier quart-temps fut achevé sur la marque de 15 à 17 en faveur des visiteurs. Au second quart-temps, les Vert et Blanc ont été obligés de forcer le jeu, mais en vain. Le dernier mot revenait toujours aux fassis grâce à l’expérience de leur distributeur Matar M’baye et de l’ailier Théophile Diop qui ont contribué en bonne partie à la bonne gestion de ce match capital pour terminer la première manche sur le score de 29-27. Après la pause, la machine rajaouie a semblé retrouver son rythme de croisière sous la conduite du vétéran Kamal Lichtaf, meilleur scoreur du match avec 19 points. La MAS fut distancé (37-26 à 7’05) avant de clôturer ce troisième set par 46-38. Les huit points d’écart enregistrés au départ dans la troisième dizaine de minutes, ont été très alarmantes aux yeux du coach Hassan Benkhaddouj. Ce dernier réagit immédiatement en demandant un temps mort pour imposer aux siens une défense de zone mixte en procédant par des contres très rapides en attaque. En effet, cette tactique a permis aux co-équipiers de Abdelfettah Bouhabba de contrer et d’isoler les maîtres tireurs rajaouis Fenjaoui (8 points), Khalfi (5 points), Bouhlal (9 points). A vrai dire, l’entraîneur du MAS a vu juste. Son système tactique va coup sur coup gêner les rajaouis qui étaient de surcroît handicapés par la passivité défensive de Bouhlal-Lichtaf qui ont totalisé quatre fautes personnelles chacun. Ce qui a profité aux visiteurs pour s’emparer intelligemment d’une qualification en finale, compte tenu de leur victoire en match aller 76-72. Cette rencontre se clôture sur la marque étriquée du Raja 56-55. A la fin de la rencontre, Hassan Benkhaddouj, coach du MAS a fait la déclaration suivante à Aujourd’hui Le Maroc: «Je vous assure que ce n’est pas facile de jouer devant le Raja et d’arracher une aussi importante victoire qualificative pour la finale de la Coupe du Trône. A ce propos, je félicite tous mes joueurs pour leur combativité tout au long de la partie ».
Par ailleurs, la rencontre qui s’est déroulée à Berkane mettant aux prises la RSB au TSC s’est terminée en faveur des visiteurs sur la marque de 77-65. Ainsi, les hommes de Youssef M’jahed de la Régie des Tabacs vont accroître leurs points-averages qui s’arc-boutent sur 60 points au match aller (129-69) et 12 points au match retour (65-77). Cependant, et comme il a été prévu, le TSC a gagné son billet pour la finale de la Coupe du Trône. Il jouera ainsi contre le MAS de Fès le 14 juin 2003 à Rabat dans la salle omnisports Ibn Yassine.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *