Basket-ball : WAC-Raja sous le signe de la revanche

Basket-ball : WAC-Raja sous le signe de la revanche

Ce week-end se joueront les quarts de finale retour de la Coupe du Trône de basket-ball avec un match explosif à l’affiche, celui qui opposera les deux frères ennemis, le WAC et le Raja. Ce derby casablancais sera donc le plus attendu lors de cette étape cruciale de la compétition, compte tenu de l’approche du niveau des deux formations d’une part et du nombre de trois points avec lesquels le Raja l’a emporté au match aller d’autre part.
Incontestablement, le manager widadi, Bouchaïb Harras, a tiré tous les enseignements nécessaires du match aller pour affronter le match retour avec toute quiétude. Il est à noter que le WAC a de très forte chance d’incorporer son maître à jouer Karim Ayadi, qui relève d’une blessure grave contractée il y a une quinzaine de jours au troisième quart-temps après avoir été agressé par le joueur du Raja Mohamed Amrallah. Pour sa part, le Raja, sous la direction de son coach Mustapha Tazaroualt, va sortir tout son grand jeu pour une place au carré d’or. Un élément potentiel qui va donner lieu a une rencontre des plus spectaculaires et dont les recettes profiteront aux sinistrés du séisme qui a frappé la région d’El Hoceïma.
Défait au match aller à Rabat par le FUS sur la marque sans appel de 83/62, le TSC va devoir affronter le match retour dans sa propre salle et devant son public. Une mission certes très difficile mais pas impossible, surtout que le club dispose de joueurs de talents tels que Jawad Boukhris, Redouane Bouzidi, Hamid Ichih, Zakaria Mesbahi et Abderrahmane Eric. Sans aucun doute, le coach du FUS, Rachid Yatribi, va axer son jeu sur les 21 points de différence acquis à Rabat dans la salle Ibn Yacine. Dans ce contexte, les protégés du coach Redouane Hadany du TSC disposent de quarante minutes pour relever ce défit devant la formation la plus structurée et la plus disciplinée du Royaume, aussi bien tactiquement que physiquement avec en l’occurrence des éléments pétris de qualité comme Adil Baba, Mohamed Mouak, Abdelmalek Hicham, Takori Rachid, Jacques Missingué pour ne citer que ceux-là. En disposant en aller de l’IRT 67/78, le MAS, sous la houlette de son nouveau coach Driss Ghissassi, est en passe de réussir son match retour à domicile. A cet effet, les hommes du président Mernissi doivent s’armer de vigilance car onze points ne les mettent pas à l’abri d’une éventuelle surprise de la part des Tangérois capables de renverser tous les pronostics.
Le match retour prévu ce week-end entre la RSB et l’ASS va se dérouler à Berkane devant plus de 3.000 spectateurs. Jaâouak, Mousounda, M’gombo, Rahhaoui, Zaïfri, Jeson Retno pour la RSB, et Mustapha Didouche, Hassouni, Bourouis, Belkaïd, Kadyb pour l’ASS, s’affronteront dans un choc qui fait beaucoup parler de lui dans la capitale de la clémentine. Les deux formations vont déployer un jeu plaisant et spectaculaire pour gratifier ce large public. Il est à signaler qu’en aller, la RSB a perdu face à l’ASS avec 77/64.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *