Bordeaux double l’Olympique Lyon

Bordeaux double l’Olympique Lyon

Bordeaux passe pour la première fois devant Lyon et entre officiellement en lice dans la course au titre. Cette fois les Bordelais ne peuvent plus se cacher. Secoués pendant le premier quart d’heure, les Bordelais ont ensuite pris les rênes du match pour ne plus les lâcher et se sont montrés meilleurs que les Lyonnais. Ils les avaient déjà dominés à l’aller à Gerland, s’inclinant pourtant 2-1, mais se sont cette fois imposés, accréditant la thèse que le règne de Lyon touche peut-être à sa fin. Le but a été marqué par le vice-capitaine Alou Diarra (44), dans son style guerrier. Le grand milieu défensif a hérité dans la surface d’un tir génial de Wendel repoussé par le poteau pour faire exploser un stade rempli jusque sous ses voûtes Art Déco. L’action avait été initiée par Yoann Gourcuff et Wendel sur le côté droit bordelais, où défendait le pauvre Kim Källström, préféré à Fabio Grosso pour le poste d’arrière-gauche lyonnais. Le Suédois a écopé tout le match, tentant vainement, parfois irrégulièrement, de boucher les fuites. Il a fini par être averti (53). Ce but juste avant la pause a touché le moral lyonnais, qui avait déjà failli céder sur une boulette du gardien international Hugo Lloris, sous les yeux du sélectionneur Raymond Domenech. Un centre facile qui a ripé sur le bout de ses gants avant de mourir juste à cô_té du poteau de son but (25). Lloris, qui avait tenu l’OL à flots, par exemple contre Sochaux (2-0 pour l’OL), ne peut pas tout faire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *