Botola Maroc Telecom : Trois derbys animeront les débats

Botola Maroc Telecom : Trois derbys animeront les débats

Les Rojiblancos fouleront à nouveau la pelouse de Saniat Rmel après des mois d’attente. Une excellente occasion pour Fertout et sa bande de se réconcilier avec leur public.

Nous sommes à deux journées de la fin de la phase aller de la Botola Maroc Telecom de première division. La course au titre honorifique de champion d’automne est très serrée au point qu’il est possible de ne connaître l’identité du vainqueur que lors de la dernière journée.

Le Hassania d’Agadir a le vent en poupe. Le club gadiri est bien placé pour être champion d’automne eu égard à ses points et à ses bonnes prestations. Cependant, il devra déployer toute son expérience pour éviter les mauvaises surprises. Son prochain match l’opposera jeudi au Difaâ d’El Jadida. Certes, les Doukkalis ont perdu de leur éclat et sont en nette dégringolade depuis leur défaite en finale de la Coupe du Trône face au Raja de Casablanca. Ce n’est pas pour autant qu’ils s’avoueront vaincus. Bien que chancelant, le DHJ est capable de prendre le dessus sur son adversaire du jour surtout qu’il évolue dans son jardin. A noter que Abderrahim Talib ne comptera pas sur son feu follet Hamid Aheddad, blessé à la main. Cette blessure ne compromet pas ses chances de prendre part au Championnat d’Afrique des nations des joueurs locaux.

Cette journée sera également marquée par trois derbys.
Le Moghreb de Tétouan croisera le fer avec l’Ittihad de Tanger. En dépit des positions respectives de chacune des deux formations et de leur état de santé, ce match a toujours séduit. De plus, les Rojiblancos fouleront à nouveau la pelouse de Saniat Rmel après des mois d’attente. Une excellente occasion pour Fertout et sa bande de se réconcilier avec leur public.

Les yeux seront rivés sur le Rapide Club Oued-Zem et le Chabab Atlas Khenifra. Un nouveau derby qui vient animer la compétition à un moment clé. Les deux protagonistes se positionnent en bas du tableau avec 14 et 13 points chacun. Une victoire de l’un ou de l’autre leur sera d’un grand secours.

Le troisième derby n’est plus à présenter. L’AS FAR reçoit le FUS. L’émulation qui existe entre les deux représentants de la capitale est un gage de bon spectacle. L’écart de points réduit à son minimum ne fera que pimenter davantage ce duel.

Dans les autres rencontres, le Raja fera un long déplacement à Oujda où la Renaissance de Berkane l’attend de pied ferme. Malgré des ambitions différentes, l’objectif pour Garrido et Jaouani est d’empocher les trois points. Pour les Verts, cela sera le seul moyen de garder des chances d’espérer terminer premier à l’issue de la 15ème journée.

A Al Hoceima, le Chabab local aura l’occasion de recevoir à domicile après avoir fait plusieurs aller-retour à Casablanca pour affronter tour à tour le Racing, le Wydad et le Raja. Devant son public, Pedro Ben Ali n’a pas l’intention de décevoir les siens. Son adversaire du jour, le Kawkab de Marrakech, compte rebrousser chemin avec les trois points en poche, susceptibles de le catapulter de la 9ème à la 4ème position. Mais le CRA a du cran, vit de beaux jours et ne le laisserait pas faire. Le RAC, contrairement au CRA, bat de l’aile. Une seule victoire en 13 matchs. Aujourd’hui, son nouvel antagoniste est l’Olympique de Khouribga. Un dur à cuire en général à moins de trouver la faille. Le RAC a vitalement besoin de chaque point s’il ne veut pas retrouver la D2.

L’autre représentant casablancais, le Wydad, sera aux prises avec l’Olympic de Safi. Les Rouges ne font que se gargariser des anciennes victoires et ne semblent pas être concentrés sur les matchs actuels. La dernière défaite face au HUSA a levé le voile sur le moral des joueurs qui est loin d’être au beau fixe. L’OCS lui cherchera à tirer les marrons du feu et améliorer sa position.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *