Botola Pro : Ballet offensif à Agadir

Botola Pro : Ballet offensif à Agadir

A commencer par le Raja de Casablanca qui semble tomber de Charybde en Scylla. Alors qu’ils espéraient rompre le maléfice et renouer avec les victoires en s’adjugeant les services de José Romao au détriment de Benchikha, les Verts ont du mal à retrouver leur verve et en payent un lourd tribu. Sur la belle pelouse du stade d’Agadir, le scénario était presque imprévisible. Les hommes du Portugais avaient réalisé une belle entame de la rencontre en prenant l’avantage par l’intermédiaire de l’attaquant congolais Lys Mouithys (10e, 11e), mais c’était sans compter sur la détermination des locaux qui ont riposté grâce à Badie Aouk (18e, 30e), Abdelhafid Lirki (40e) et Karim Berkaoui (54e).
Le défenseur rajaoui Ismail Belmaalem a réduit la marque à quatre minutes du coup de sifflet final, avant que Smail El Hadad ne scelle le score pour les Soussis sur un penalty magistralement exécuté dans les ultimes instants de la rencontre (90e+3). Le HUSA compte à son escarcelle 9 points tandis que le Raja occupe toujours le 3è rang avec 10 unités.

En revanche, l’autre représentant de la capitale économique a bien secoué le cocotier face au Chabab d’Al-Hoceima poussés par leur public qui a afflué en nombre au complexe Mohammed V. Le Wydad a ainsi pris le dessus sur son adversaire du jour sur le score de 3 buts sans riposte.
Une victoire qui a fait le bonheur de plus d’un y compris le père de l’ancien joueur du Wydad et du Raja, Abdelhak Ait Aarif à qui les revenus de ce match seront versés en raison de la situation difficile qu’il traverse.
A la faveur de cette victoire, le WAC rejoint le Moghreb de Tétouan (MAT) en tête du classement provisoire avec un total de 12 unités. Ce dernier qui avait ouvert le bal vendredi face à l’Olympique de Khouribga a réussi à tirer son épingle du jeu, loin de ses bases.
Les poulains de Aziz El Amri, champions en titre, ont décroché les trois points grâce à un but de Abdelmoula Hardoumi à la 63è minute de jeu. La rencontre a été ponctuée également par un penalty raté par le milieu de terrain khouribgui Mohamed Askri (72e). Cette défaite stoppe le compteur de l’OCK à 10 points et le place à la 4ème position alors qu’il était leader la journée précédente.

Par ailleurs, le KAC de Kénitra n’a fait du Chabab de Khénifra qu’une bouchée en le battant par 3 buts sans appel au stade municipal de Kénitra.
Les trois buts des poulains de Hicham El Idrissi fraîchement nommé à la tête du KAC, -à qui tout réussit jusqu’à maintenant- ont été signés Redouane Karaoui (19e), le Béninois Razak Omotoyossi (22e) et Imad Oumghar (68e).
Les Kénitréens grimpent ainsi à la 8è position portant leur actif à 7 unités, tandis que le club zayani, nouveau promu en première division de football, stagne toujours à la 11è place avec 5 points.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *