Can-2006 : Mido sera sur le banc mais ne jouera pas

Jeudi, Mido s’est réuni avec le sélectionneur Hassan Chehata et un conciliateur de marque: Gamal Moubarak, fils du président égyptien Hosni Moubarak. Après deux heures environ de négociation, Mido, qui avait participé à deux matches du premier tour et à la demi-finale, a obtenu de pouvoir assister à la finale sur le banc des remplaçants au titre de membre de l’équipe.

Il pourrait lire des excuses au public avant la rencontre, selon des journalistes égyptiens qui soulignent que réglementairement, Mido a le droit de jouer, la suspension de six mois n’émanant ni de la Confédération africaine de football ni de la Fédération internationale (Fifa).

Didier Drogba, la vedette de la sélection ivoirienne, estime même lui que "Mido va jouer".

Au sein de l’équipe égyptienne, la sanction n’avait pas été acceptée de manière unanime, certains joueurs estimant que les Pharaons se privaient volontairement d’un joueur pouvant aider à battre la Côte d’Ivoire.

Remplacé à la 79e minute de la demi-finale face au Sénégal (2-1), Mido avait mis plus d’une minute à sortir et avait insulté son entraîneur en le traitant "d’âne", et en en venant presque aux mains.

Il s’était excusé auprès "du peuple égyptien" à la télévision égyptienne, expliquant son comportement par "son amour du maillot et sa volonté de bien faire".

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *