Corée du Sud-USA, la sécurité avant tout

Dans le cadre de sa préparation à la Coupe du Monde 2002, l’équipe américaine de football disputera dimanche prochain un match amical contre son homologue Sud-Coréen, pays co-organisateur de la prochaine Coupe du Monde avec le Japon. Arrivés à Séoul mercredi, les Yankees et leur coach Bruce Arena ont été entourés par la police à leur sortie de l’aéroport international de Séoul. Et ce n’est pas tout. Des mesures de sécurité ont également été mises en place à l’hôtel où séjournent les joueurs américains. Ces mesures s’expliquent par les attentats du 11 septembre dernier. La rencontre qui opposera les Etats-Unis à la Corée du Sud marque l’ouverture du stade de Seogwipo, sur l’île de cheju, un des sites de la prochaine Coupe du Monde co-organisée par la Corée et le Japon. Pour assurer la protection de l’équipe américaine entre Séoul et Cheju, quatorze commandos et six policiers en civil ont été mobilisés. A Cheju, 1.500 policiers ont été déployés dans et autour de l’hôtel où séjournent les joueurs du pays de l’Oncle Sam, ainsi que dans un camp d’entraînement et le stade de Seogwipo. Selon la police de Cheju, les forces de sécurité comprenaient des équipes spéciales de commandos, des experts en explosifs et des chiens. De son côté, Park Yong-Sun , responsable de la police de Cheju, a assuré que la sécurité sera assurée 24/24.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *