Dur retour pour le Raja

Les équipes marocaines engagées dans les coupes africaines disputent ce week-end les matches retour. Étant donné les résultats qu’ils ont enregistrés lors des matchs aller, respectivement contre les Sénégalais de Sonacos et les Lybiens d’Attahadi, le Wydad de Casablanca et le FUS de Rabat partent favoris pour franchir le cap de ce tour. Il en va différemment pour l’autre équipe marocaine en lice pour une consécration africaine, le Raja de Casablanca.
Le Raja, qui sera en voyage pour un match difficile en Gambie, devra mettre les bouchées doubles pour surmonter l’obstacle du Wallidan. Il s’agit d’une formation des plus surprenantes. Les Gambiens avaient mené la vie dure aux Diables Verts lors du match aller. Ce sont d’ailleurs les Gambiens qui ont été les premiers à mener à la marque. Considérés comme des «illustres inconnus », les Gambiens sont certes une équipe qui manque d’expérience, encore moins en sacres en coupes africaines. Mais ce n’est pas pour autant qu’ils ont raté leur rendez-vous avec les Rajaouis.
Ces derniers ont eu du fil à retordre face aux Gambiens lors de leur dernière confrontation.
Menés par 2-1, Ils auraient pu ramener un match nul si le keeper Bouabdallaoui n’avait pas une grande présence d’esprit ce jour-là. Au vu du jeu pratiqué par les uns et les autres, il est certain que la formation rajaouie aura du pain sur la planche pour se qualifier au prochain tour de la Ligue des Champions. Si le déplacement du Raja est placé sous le signe du « risque », le FUS de Rabat est bien placé pour passer au prochain tour de la coupe de la CAF. Ayant réussi à damer le pion à la formation libyenne d’Attahadi au match aller (2-0), leur actuelle position est on ne peut plus confortable.
Avec cette avance, les Rbatis, qui évolueront devant leur public, ont tous les atouts pour l’emporter. À moins d’une mauvaise surprise. La vigilance devrait donc être de mise. En Coupe des coupes, le Wydad de Casablanca avait ramené un précieux nul de Dakar. Les coéquipiers d’Abrami avaient tenu en échec l’équipe sénégalaise de Sonacos (0-0).
Une victoire même par la petite marge du score suffira aux Casablancais pour passer au prochain tour. Mais il est à craindre que les récents événements qu’à connus le club dont notamment la démission de l’entraîneur Ladislas Lozano, n’affectent le moral des joueurs. L’ex-joueur du Wydad Fakhreddine Rajhi, qui coache provisoirement l’équipe, devra donc faire ses preuves.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *