Dur retour sur terre pour Faouzi Chaouchi

Dur retour sur terre pour Faouzi Chaouchi

Le gardien Faouzi Chaouchi, sur un nuage depuis l’automne après avoir grandement aidé l’Algérie à se qualifier pour le Mondial-2010, est lourdement retombé sur terre, sa faute de main lors du match contre la Slovénie provoquant la défaite (0-1) des Verts. Trônant assis sur sa transversale au soir du match de barrages victorieux contre l’Egypte en novembre, l’enfant Kabylie, les cheveux teints en blond, était entré en coup de vent dans le cœur des Algériens cet automne en tenant sa promesse de garder la cage inviolée! Pour le gardien amateur de Sétif, qui avait idéalement remplacé au pied levé le titulaire Lounes Gouaoui malgré son inexpérience au plus haut niveau, l’atterrissage n’en est que plus délicat. Cette erreur technique du jeune homme de 25 ans, qui a laissé filé un tir anodin du capitaine slovène Koren dimanche, n’est cependant pas la première de sa carrière. Tête brûlée, capable de toutes les audaces, mais également adepte des sautes de concentration les plus fatales, Chaouchi avait également fauté contre le Malawi (0-3) et l’Egypte (0-4) à la CAN, une brutalité contre les Pharaons lui valant même une exclusion et trois matches de suspension purgés juste avant le début du Mondial.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *