Egypte-Côte d’Ivoire en finale

Pharaons-Eléphanteaux. Une belle affiche pour la finale de la 13ème édition du championnat d’Afrique des moins de 20 ans de football (CAN-2003 Juniors), organisée du 4 au 18 courant au Burkina Faso. Les deux équipes se sont qualifiées mardi face, respectivement, au Mali et au Burkina Faso.
Dans la première demi-finale, disputée au stade «4 Août» à Ouagadougou, les Egyptiens, bien organisés et auteurs d’un début de match époustouflant, sont parvenus à prendre l’avantage deux minutes avant la pause. Sur une balle arrêtée à l’entrée de la surface de réparation, Abdelwahab Sayed, d’un tir bien précis, n’a laissé aucune chance au gardien malien Boubakar Keita. A la reprise, les Pharaons ont stoïquement défendu leur acquis, optant pour un jeu défensif et seul Hosni Abdelmotaleb était en pointe.
Devant ce tissu d’araignée, les Aiglons maliens ont joué en profondeur avec des tirs de loin, mais ils étaient incapables de trouver la faille jusqu’au sifflet final de l’arbitre de la rencontre, le Sud-africain Mochubela Walter.
En deuxième demi-finale, programmée à partir de 19h30 et jouée à guichets fermés au stade Omnisports de Bobo Diolasso, la capitale économique et deuxième ville du Burkina, le temps réglementaire s’est achevé sur le nul blanc. Même les deux prolongations n’ont pas été suffisantes pour départager les deux protagonistes et il a fallu recourir à la séance fatidique des tirs au but. Les Ivoiriens l’emportent enfin 3 à 1.
Egyptiens et Ivoiriens se sont donnés ainsi rendez-vous pour ce samedi en finale de cette 13-ème édition du biennal des jeunes footballeurs africains, pour succéder à l’Angola, vainqueur en 2001 en Ethiopie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *