Éliminatoires de la CAN 2012 : Maroc-Algérie 4-0 : Bravo les Lions

Éliminatoires de la CAN 2012 : Maroc-Algérie 4-0 : Bravo les Lions

Les Lions de l’Atlas ont fait entrer la joie aux Marocains d’ici et d’ailleurs. Quatre fabuleux buts ont lavé tous les affronts et les déceptions  et ont fait jubiler tout le peuple, samedi 4 juin, dans tout le Royaume. Bravo aux Lions de l’Atlas qui ont pris une très belle revanche à domicile et à Eric Gerets qui a réussi à entrer dans les cœurs des Marocains après cette précieuse victoire qui a fait oublier la défaite d’Annaba lors du match aller. Au stade de Marrakech, la sélection algérienne a réalisé l’une de ses prestations les plus médiocres en concédant une sévère défaite (4 – 0) devant l’équipe nationale survoltée, en match comptant pour la 4e journée du Groupe D, des éliminatoires de la CAN-2012. Les quatre buts de nos Lions, deux buts par mi-temps, inscrits sur des erreurs de placement flagrantes de la ligne défensive algérienne, illustrent parfaitement la désorganisation et le jeu décousu qui ont caractérisé la formation de l’entraîneur Abdelhak Benchikha durant toute la rencontre. A la 26è minute de jeu, sur un corner bien enroulé par Younes Belhenda, le défenseur Mehdi Benatia, seul au deuxième poteau, ouvre la marque pour les Lions de l’Atlas. Débordée, la défense algérienne cède une seconde fois, suite à un joli travail de l’excellent Mehdi Benatia  qui sert Merouane Chamakh qui ne s’est pas fait prier pour battre l’infortuné Mbolhi à la 38e minute. Les tentatives des poulains d’Eric Gerets se poursuivent devant une passivité inexplicable des joueurs algériens. Coup sur coup, Oussama Essaïdi (29) et Youssef Hadji (32) ont failli aggraver la marque. Avec une méthode bien réfléchie exercée par les grandes stars de renommée internationale, les nationaux mettent à profit le manque de concentration dans le milieu et l’axe défensif algériens et inscrivent deux autres buts par Youssef Hadji (61) et Oussama Essaïdi (69), scellant définitivement le sort du match. Oussama Essaïdi, la révélation du match, a ridiculisé toute la défense et bat le gardien de but M’bolhi d’un petit pont pour ajouter un quatrième but. En effet, cette défaite compromet sérieusement les chances de qualification des Verts pour la phase finale de la CAN-2012, alors que le Maroc se relance et s’empare de la première place du Groupe, en attendant le deuxième match de la 4è journée entre la République Centrafricaine et la Tanzanie.


 Oussama Essaïdi étincelant contre l’Algérie
Oussama Essaïdi a été élu par tous les Marocains l’homme de la rencontre décisive du Maroc contre l’équipe algérienne. Ce fétiche attaquant a pu conquérir facilement les cœurs des Marocains qui ont tombé sous le charme de son jeu. Essaïdi voit ses efforts et sa brillante prestation récompensés de la plus belle manière après avoir inscrit le quatrième but (68è). Suite à une infiltration rapide, il malmène un défenseur, avant d’inscrire un but sur un petit-pont sur le gardien algérien.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *