Football : Lyon champion d’automne, Paris SG champion des crises

Football : Lyon champion d’automne, Paris SG champion des crises

Lyon est devenu champion d’automne en France lors d’une 18e journée également marquée par le psychodrame du Paris SG, 18e et en pleine crise, et par la déception de Marseille, qui menait à 2 à 0 Bordeaux et a été rejoint à 2-2, cinq jours après avoir été humilié par Liverpool (4-0). L’OL, sextuple champion, compte 38 points, alors que Nancy, 2e, en est désormais à 34. Lyon n’aura donc pas à attendre le choc à Nancy samedi prochain pour décrocher ce titre honorifique de mi-saison. Nancy semble s’essouffler. A Strasbourg, c’était son 4e match consécutif de Ligue 1 sans succès (0-0). Lyon, lui, était apparu fatigué samedi soir contre Nice (0-0) après ses efforts à Glasgow.
Le président Jean-Michel Aulas prépare déjà le mercato et réfléchit pour savoir qui de Fred ou Baros aura son bon de sortie cet hiver. Car avec le talent de Benzema, il n’y aura pas de place pour tout le monde.
Avec un duo Cissé-Niang, Marseille a longtemps cru se refaire une santé en menant 2 à 0, puis 2 à 1 à 20 minutes de la fin. Mais Bordeaux (3e) est revenu. Et l’OM a perdu une place (14e).
Paris SG a encore perdu à domicile (face à Toulouse, 2-1). Dans la zone de relégation, la question pour le PSG est: que faire maintenant? Le président Alain Cayzac a laconiquement lâché samedi soir que «toutes les solutions seraient envisagées». Le PSG n’a gagné aucun de ses matches au Parc des Princes lors de la phase aller (4 nuls, 6 défaites). Le dernier match de l’année à Saint-Etienne la semaine prochaine s’annonce déjà sous haute tension. Rennes a encaissé samedi sa 6e défaite d’affilée, avec 14 buts encaissés à la clé. Pierre Dréossi a démissionné dimanche de ses fonctions d’entraîneur, mais a gardé celles de manager général. Le mercato sera sans doute agité.
Il le sera sans doute aussi à Lens (16e à un point du PSG). L’équipe de Jean-Pierre Papin est tombée (2-0) à Monaco. Une erreur d’appréciation inhabituelle du gardien Runje est à l’origine du premier but et en fin de match l’attaquant Dindane a été exclu.
Une mauvaise nouvelle pour JPP qui devra se passer de cet atout offensif pour le derby du nord Lens-Lille la semaine prochaine. D’autant que Lille, en battant Saint-Etienne (3-0), a fait un bond de 3 places pour rejoindre la 15e position.
Dans le «choc» des mal classés, Metz-Sochaux, l’entraîneur Jean-Luc Ruty a connu la victoire (2-1) pour son premier match après le limogeage de Frédéric Hantz. Sochaux, 19e, n’est plus qu’à 3 points du PSG. Pour le reste, le championnat continu à ne respecter aucune logique: Le Mans est 4e et Valenciennes est 5e après avoir corrigé Auxerre (3-0).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *