France : Bordeaux éclipse Lyon

France : Bordeaux éclipse Lyon

Défait 2-1 à domicile par Bordeaux, Lyon, le leader, a perdu de sa superbe et pour la 3e fois de la saison, confirmant son mauvais début d’année, tandis que Marseille, qui a battu Auxerre 3-1 à huis clos, a repris la 2e place à Lens, mercredi lors de la 21e journée de Ligue 1.
Inébranlable jusqu’à la trêve, l’OL connaît ses premiers doutes. En trois journées, Lyon n’a pris qu’un point et marqué qu’un but. Et surtout subi deux défaites de suite: il faut revenir à la saison 2002-2003 (7e et 8e journées) pour retrouver trace de ce type de statistique…
«On avait gagné 2-1 chez eux, nous aurons une belle le 31 mars en finale de la Coupe de la Ligue, a noté Gérard Houllier. Je reste confiant. Il faudra mieux défendre qu’on ne l’a fait, mais la qualité du jeu me laisse penser qu’on est reparti». Une mauvaise passe toute relative, en tout cas sur le plan comptable : si l’ogre lyonnais n’est pas invulnérable, il possède encore la bagatelle de 14 points d’avance sur ses poursuivants. Lens n’a pas pu entamer ce capital, surpris à Lorient (0-1) et s’inclinant au passage pour la première fois à l’extérieur depuis le 1er octobre.
À la différence de buts, Marseille a dépassé Lens et retrouvé ainsi la 2e marche abandonnée début novembre. Dans un stade Vélodrome vide, conséquence d’un jet de pétard d’un supporteur marseillais qui blessa sérieusement un sapeur-pompier de Nice en octobre, l’OM et le mistral ont balayé Auxerre, avec un doublé de Ribéry.
Mauvaise opération en revanche pour Sochaux, qui a dû attendre l’heure de jeu pour égaliser à domicile face à Sedan (1-1), toujours dernier. Les Franc-Comtois glissent à la 5e place.Lille, qui n’avait plus connu le goût des trois points depuis quatre matches, revient dans la course à la C1 après avoir vaincu le Paris SG (1-0). Pas d’effet Le Guen pour Paris: le PSG a concédé sa 9e défaite de la saison à Villeneuve-d’Ascq et reste premier non relégable. «Il faudrait un déclic, quelque chose qui puisse aider les joueurs, a espéré le technicien. On n’est pas loin, dans le jeu, les attitudes, c’est pas mal mais ça pourrait être mieux». Troyes, 17e ex aequo, a vaincu Nantes sur le fil, Sanz infligeant à Barthez son premier but encaissé en L1 depuis le 13 mai 2006. Nice au contraire ne s’en sort pas: Toulouse a ramené les trois points du Ray et Laslandes a raté un penalty… Pour couronner le tout, le président Cohen a annoncé lui-même après cette 11e défaite son débarquement de la tête du club par deux actionnaires. Ambiance!
Monaco n’est peut-être pas non plus sorti d’affaire : Rennes est venu s’imposer 2-0 sur le Rocher. Le Mans, après deux cruelles défaites 1-0 dans les deux coupes face à Marseille et Lyon, a pris un point à Valenciennes (1-1) grâce au revenant De Melo.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *