La Juventus vers un premier tour sans souci

Les champions d’Italie se sont montrés supérieurs techniquement et tactiquement aux derniers vainqueurs de la Coupe de l’UEFA. Mis sur orbite suite à un but de Mauro Camoranesi (32e), les Bianconeri ont cependant dû baisser pavillon en fin de match.
La puissance physique des Néerlandais, la pression constante des 45.000 supporteurs locaux et surtout un Pierre Van Hooijdonk au sommet de son art, ont privé la Vielle Dame des trois points. A un quart d’heure du terme, le grand « Pi-R » a en effet profité d’un coup-franc dans l’axe du but de Gianluigi Buffon pour démontrer qu’il possède l’une des plus belles frappes de balle du continent. Même si Marcello Lippi regrettait l’égalisation hollandaise, l’entraîneur italien se montrait satisfait de la prestation de ses joueurs, « concentrés, bien en place et capables de se créer de nombreuses occasions ».
Lippi qui craignait comme la peste le déplacement au Kuip doit aujourd’hui être pleinement rassuré sur la capacité de ses hommes à franchir sans trop de difficultés la première phase de la C1, au sein d’un groupe E où figurent également les Ukrainiens du Dynamo Kiev et les Anglais de Newcastle. L’entraîneur néerlandais Bert Van Marwjik se montrait d’ailleurs admiratif vis-à-vis de la Juve. « Obtenir un point face à une équipe qui domine aussi parfaitement son sujet à ce moment de la saison, c’est un excellent résultat », admettait le patron sportif de Feyenoord. « Cette année, nous avons rencontré le Real Madrid en finale de la Supercoupe d’Europe (défaite 3-1 le 30 août à Monaco, ndlr). La Juventus m’a laissé une aussi belle impression que les Espagnols».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *