Le « Boxing day » sourit à Manchester

Le « Boxing day » sourit à Manchester

Le "Boxing day" mardi a souri à Manchester United qui, fort de sa victoire sur Wigan (3-1), restera seul leader du championnat d’Angleterre à l’issue de l’année 2006, son dauphin Chelsea ayant été refroidi à domicile par Reading (2-2), lors de la vingtième journée.
Parmi les poursuivants, Arsenal s’est placé en troisième position en l’emportant chez la lanterne rouge, Watford (2-1), avec une meilleure différence de buts que Bolton (vainqueur de Newcastle 2 à 1). Liverpool, en revanche, a été dominé à Blackburn (1-0) et glisse à la 6e place.
Quatre points, c’est le capital d’avance dont dispose Manchester United sur Chelsea avant la 21e et dernière journée de l’année civile disputée samedi 23 décembre et lors de laquelle les deux clubs recevront respectivement Reading et Fulham. Les Red Devils ont construit leur succès dans le premier quart d’heure de la seconde période: un doublé de Cristiano Ronaldo (désormais 10 buts au compteur) en trois minutes puis un but de Solskjaer ont plié le match, les hommes en rouge offrant ainsi une fin 2006 au sommet à leurs supporteurs.
Les Mancuniens étaient d’autant plus à la fête que Chelsea est resté sur sa faim. Les champions en titre ont pourtant mené deux fois au score, grâce à l’incontournable Drogba, meilleur buteur de la Premier League du haut de ses 12 réalisations. «Si je marque aujourd’hui, c’est parce que je tente peut-être plus que l’année dernière. Je suis plus en relâché», a déclaré l’attaquant ivoirien sur TPS Star.
Mais les Blues ont été rejoints à la 85e minute par un but contre son camp d’Essien, contrant du ventre un dégagement d’Ashley Cole. Les Londoniens sont décidément maudits face à Reading : c’est sur le terrain de ce promu que Mourinho avait perdu ses deux gardiens, sur blessures, le 14 octobre dernier.
Loin de la balade de samedi dernier (6-2 contre Blackburn), Arsenal a peiné chez le dernier, mais l’a emporté, avec des buts de son capitaine Gilberto Silva (son 3e consécutif) et de Van Persie. Les Gunners, qui iront affronter Sheffield United (17e) samedi, restent toutefois à 10 points de Chelsea.
Bolton, 4e, tient le rythme : un but contre son camp et un autre signé Anelka ont permis aux Wanderers de renverser la tendance face à Newcastle, qui avait ouvert la marque dès la 8e minute par Dyer.
Un point derrière se trouve Portsmouth, qui se maintient dans le groupe de tête (5e) grâce à sa victoire 2-1 sur la pelouse du mal classé West Ham (18e), malgré la réduction du score de Sheringham (40 ans). Liverpool, en revanche, a lâché prise en perdant trois précieux points à Blackburn. Samedi, les Reds devront batailler ferme sur la pelouse de son poursuivant immédiat, Tottenham (7e), qui a battu Aston Villa (2-1).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *