Le Hassania en quête de leadership

Après deux semaines de trêve, en raison des préparatifs de l’équipe nationale pour la coupe d’Afrique des nations qui se déroule actuellement au Mali, le championnat national du GNF I reprend ce week-end, en l’absence du champion d’automne, le Wydad de Casablanca, dont trois de ses joueurs ont été retenus en équipe nationale. Les Rouge et Blanc, qui avaient participé au tournoi international de Tripoli remporté, jeudi dernier, par la formation ivoirienne de l’Africa Sport, prolongeront leur séjour en Libye pour quelques jours. Les coéquipiers de Benchrifa rencontreront, ce samedi, dans un match amical, l’équipe libyenne d’Al Ittihad. La deuxième phase du championnat démarre, ce dimanche, sans le leader. L’occasion pour le Hassania d’Agadir, auteur d’une bonne demi-saison, de coller au peloton. Le dauphin, qui accueillira la modeste équipe du Stade Marocain, devra profiter du report de la rencontre choc entre le champion d’automne et le Moghreb de Fès, prévue le 24 février prochain, pour s’emparer, provisoirement, du fauteuil de leader, surtout qu’un seul point le sépare du club casablancais. Contre l’un des mal classés du championnat, les Gadiris partent favoris pour empocher les trois points de la victoire. Idem pour le Raja de Casablanca, quatrième du classement général à l’issue de la quinzième journée. Les Vert et Blanc, qui ont réussi à redresser la barre après une série de mauvais résultats, n’ont pas d’autre choix que de venir à bout du Kawkab de Marrakech. Pour leur part, les coéquipiers d’Ahmed El Bahja vont essayer d’éviter leur onzième défaite, depuis le début du championnat, pour sortir de la zone des relégables. Le CODM de Meknès, de son côté, effectuera un déplacement périlleux à Khouribga, où il va affronter l’Olympique local. L’OCK, qui a bien négocié la première partie du championnat national, ne va, sûrement, pas lâcher des points sur ses bases. Pour les autres équipes, la seizième journée sera placée sous le signe de la victoire et rien que la victoire.
Les rencontres seront très disputées. Chaque équipe va essayer de glaner plus de points pour éviter la descente en deuxième division. Il s’agit, notamment, de l’Ittihad de Tanger-Ittihad Sportif, de la Renaissance de Settat-FAR, de l’Ittihad Khemisset-Raja de Beni-Mellal et du FUS de Rabat-Chabab Massira.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *