Le MAT sacré champion d automne aux dépens du Raja de Casablanca

Le MAT sacré champion d automne aux dépens du Raja de Casablanca

Les fortes précipitations qu’a connues la région du nord n’ont pas altéré la motivation des milliers de supporters qui se sont déplacés en grande masse pour supporter leur équipe. La pelouse du stade Saniat Rmel non plus ne semble pas être affectée par la pluie. Tout ces ingrédients réunis nous ont livré pour la 15ème journée du championnat national, un très bon match entre le Moghreb de Tétouan leader du championnat national et le Raja de Casablanca, vice-champion du Mondial des clubs.

Dans cette rencontre assez équilibrée, ce sont les locaux qui ont réussi à s’imposer sur le plus petit des scores. La seule réalisation de la tête de Zouheir Naim à la 51ème minute de jeu, permettait aux siens non seulement de remporter le match mais également le titre honorifique de champion d’automne du championnat national. Les hommes de Faouzi Benzerti n’ont pas pu profiter des 40 minutes restantes pour revenir au score. Le but encaissé était un véritable coup de massue. Il a fait retomber le Raja dans ses travers malgré leur envie de bien faire : pas d’attaque de balle, pas de spontanéité dans le jeu, précipitation dans la conclusion des actions et surtout le doute. Mais il faut reconnaître que Aziz El Amri a bien cadenassé sa défense, handicapant toute les multiples tentatives des adversaires afin de conserver son avance jusqu’à la fin de la rencontre.

Avec cette victoire, le MAT conforte sa place de leader avec 30 points au compteur alors que le Raja stagne à la 9ème place avec 16 points mais 3 matchs en moins.

Par ailleurs les supporters du Hassania d’Agadir peuvent souffleren grand «ouf». Face au Wydad de Fès, lanterne rouge du championnat, le HUSA est passé à deux doigts d’une cuisante défaite. Néanmoins, dirigé par l’expérimenté Mustapha Madih, les Gadiris ont réussi un joli coup de théâtre. Menés jusqu’à la 47ème minute par 3 buts à 1, les locaux parviennent d’abord à réduire, ensuite à égaliser, et enfin à marquer le but de la victoire au dernier quart d’heure de jeu. Score final 4 buts à 3.

Un peu plus loin à Fès, le Moghreb local s’est vu corriger par une impitoyable Renaissance de Berkane. Bien que soutenue par son public, le MAS n’a pu faire mieux que de marquer un seul but pour sauver l’honneur et s’incliner devant la force de frappe de la RSB laquelle a secoué les filets à quatre reprises dans un match qui, soulignons-le, a connu l’expulsion de 3 joueurs massaouis.
Les poulains de Youssef Lemrini qui signent leur 5e victoire cette saison grimpent provisoirement en 7e position (21 pts) tandis que le MAS qui concède sa 7e défaite reste à la 14e place (13 pts). Enfin le FUS de Rabat a réussi l’essentiel face au Chabab d’Al Hoceima en s’imposant par 2 buts à zéro. Les buts de la rencontre, suspendue pendant 20 minutes en raison d’une panne d’éclairage, ont été l’œuvre de Jalal Daoudi (66e) et Mohamed Nahiri (82e). Grâce à cette victoire, les Fussistes se positionnent à la 5e position avec 21 points. Quant aux Rifains, avec cette deuxième défaite consécutive, ils occupent la 11ème loge avec 15 points.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *